dimanche 13 avril 2014

Trigonométrie naïve

Partager


samedi 12 avril 2014

Maslow revisité

Partager


mercredi 2 avril 2014

Comment attraper le rhume ou la grippe

Partager



Cela s'apprend très tôt dans la vie.  L'éducation des bons parents ou à la garderie.

"Il faut mettre sa main devant sa bouche quand on tousse."



Les années 2000 ont un peu changé l'affaire.  On tousse maintenant dans le pli du coude.  Les microbes adorent les mains pour se propager d'une personne à l'autre.  On se serre moins les coudes de nos jours.



Lors de la panique collective de la pandémie de grippe H1N1, était retournée chez elle toute personne qui se présentait à l'école avec les premiers symptômes d'un rhume ou d'une grippe.  Maux de tête ? Éternuement ? Zip... à la maison ! De grandes affiches avertissaient tant les élèves que le personnel qu'on voulait le lieu exempt de contamination et que les personnes un tant soit peu enchifrenées seraient vues comme criminelles et condamnées à la peine de mort.

On s'est calmé depuis.

Les professeurs malades comme des chiens donnent leurs cours sans reproche, car il n'est pas évident de se faire remplacer à la dernière minute, d'autant plus qu'un rhume dure une dizaine de jours et que l'on ne peut pas s'absenter plus de 3 jours consécutifs sans devoir présenter un billet médical, donc aller encombrer les urgences faute de médecin de famille.  Vingt-cinq heures d'attente assis sur une chaise droite sous un éclairage trop violent entouré de gens malades qui attendent et qui attendent... il vaut mieux se bourrer de décongestionnant et d'antitussif, donner son cours et rentrer dormir à la maison, quitte à en contaminer quelques uns !

Tortionnaires, certains professeurs exigeront que leurs étudiants enrhumés, grippés, contagieux se présentent en classe pour assister à la lecture des notes de cours disponibles en ligne.  Qu'y a-t-il de mieux qu'un bon Powerplate pour accélérer la guérison d'un cerveau congestionné ?

On constate par ailleurs que le gouvernement du Québec mentionne bien : "Si vous êtes malade, évitez de rendre visite à vos proches."

Le prof est-il proche de ses élèves ?
Autant qu'une chef de parti enrhumée en pleine campagne électorale qui sert la main des aînés et qui embrasse les bébés ?