mercredi 5 septembre 2007

Rien de plus constant

Partager

C'était la citation préférée de mon professeur d'analyse, Monsieur Jacques Dubois :

"Il n'y a rien de plus constant que le changement."

Dans une heure, Apple fera une grande annonce. Certains (entre autres Presse-Citron) prétendent qu'il s'agit de la sortie d'un nouvel ipod.

Pendant ce temps-là, mon ami Donald vend sa petite maison de Palm Beach. Je l'achèterais bien, mais je pense que je préfère encore passer mes journées à corriger qu'à m'occuper d'une si grande superficie de gazon.

Sinon, mon ordinateur refuse de se libérer de son cordon d'alimentation qui lui refuse d'alimenter et tout cela, c'est quand il n'a pas des bouffées de chaleur digne d'une femme en pré-ménopause qui l'éteignent complètement. Il faudra bientôt le faire passer de besoin vital à déchet toxique.

Quel monde de changement.

C'est alors rassurant dans ce monde de fou de se rappeler que le théorème de Pythagore, lui, ne change pas.

0 commentaires: