dimanche 3 avril 2011

Le temps passe...

Partager




C'est Olivier qui a réveillé ce matin chez moi cette nostalgie en publiant une photo de sa première calculatrice programmable. Ça m'a donné le goût de faire de même et de constater que le temps passe, mais que je demeure tout de même assez fidèle à mes calculatrices (programmables).

Voici celle sur laquelle j'ai fait mes premiers programmes :



Remarquez le charme de ses boutons carrés et surtout, surtout, le bouton "arc" pour aller chercher les fonctions trigonométriques inverses.

Ensuite, au secondaire, j'ai eu la chance d'avoir celle-ci :



Ce qui était bien, c'est qu'on pouvait y mettre plusieurs programmes à une époque où les profs du secondaire ignoraient que les calculatrices pouvaient être programmées.

C'est alors que sont entrés à la maison les premiers ordinateurs.

Le Commodore Vic 20 :



Le Vic 20 nous a permis d'apprendre le BASIC. Puis, mon frère, joueur de jeux vidéo avant l'heure, nous est arrivé avec ceci :



L'arrivée des disquettes !

Pendant ce temps-là, j'ai réussi à mettre la main sur cet appareil qui pouvait chauffer toute une maison l'hiver :



Il est mort quelques semaines plus tard, pendant une journée de canicule.

Grâce à un club de science, j'ai pu m'amuser sur ceux-ci.






À l'école, nous avions ceci :



Puis, les études sérieuses ont obligé l'utilisation de bornes informatiques et l'achat d'une vraie calculatrice et l'apprentissage de la notation polonaise :



Ce qui est surprenant avec cette calculatrice que j'ai toujours ici dans le tiroir de mon bureau, c'est que ça fait plus de 20 ans que je l'ai, qu'elle fonctionne toujours aussi bien et que je n'en ai jamais changé les piles !

Puis, mon premier vrai ordinateur tout neuf juste à moi, un magnifique Macintosh 512 :




Côté calculatrice, depuis plusieurs années, mon employeur m'offre ceci :



Par contre, c'est avec mes maigres économies que je renouvelle mes ordinateurs personnels sur lesquels, la très grande majorité du temps, je travaille.

Je vous écris de mon iMac



Et pour mes cours, mon Cégep me prête un instrument merveilleux : une ardoise électronique.



De la cassette d'enregistrement du Vic 20 au iMac avec un détour vers les iPadPod et les tablettes PC, y a pas à dire, le temps passe. J'avais payé à l'époque mon Macintosh, avec un disque dur externe de 20 Mb (que je n'ai jamais réussi à remplir) environ 2500 $, soit, en dollars actuels, 4200 $. Imaginez quel ordinateur vous pourriez vous offrir aujourd'hui pour 4200 $. Combien de Tb de mémoire ? Il y a tout de même des choses qui évoluent dans le bon sens !


Rappel :
Méga = 1 000 000
Téra = 1 000 000 000 000

Il reste à suivre le courant !


1 commentaires:

Le professeur masqué a dit...

Je m'ennuie parfois de mon MacIntosh Plus avec deux lecteurs de disquette 800k et un magnifique écran noir et blanc huit pouces.... Payé 3 200$ à l'époque avec une imprimante à points...