mardi 13 décembre 2011

Je veux déménager !

Partager

6 commentaires:

Le professeur masqué a dit...

On peut difficilement se fier à un reportage où l'on se fait briefer par une agente de relations publiques...

Missmath a dit...

C'est bien vrai : allons enquêter !

Le professeur masqué a dit...

Miss: J'en ai lu et vu des reportages sur la Finlande. Très peu, pour ne dire aucun, ne mentionne le fait suivant, repris dans Le Devoir récemment:

Par exemple, ils ont trouvé que «dans les langues à l'orthographe compliquée, comme l'anglais et le français, les capacités de conscience phonologique, c'est-à-dire l'habileté à avoir conscience de ces petites unités, comme les syllabes ou les lettres, auxquelles correspondent des phonèmes (sons), et à faire des opérations dessus, étaient les plus déterminantes dans l'apprentissage de la lecture, souligne Franck Ramus. Ce qui n'est pas tout à fait le cas dans les langues à l'orthographe plus simple, comme le finnois et le hongrois. Dans ces dernières, c'est la dénomination rapide, c'est-à-dire la capacité à nommer des images rapidement, une opération qui implique la récupération des mots dans la mémoire à long terme, qui est le facteur limitant chez les dyslexiques en Hongrie et en Finlande.»

Missmath a dit...

Avec la nouvel réform de l'ortograf texto, y an ora plu de problèm !

Hyvä professori piilotettu, sinun stipendi aina vaikutuksen minuun. En kuitenkaan oikein näe miten tämä kirjoitus on niin yksinkertainen.

Diantre, le k dans le Scrabble finnois ne doit pas valoir 10 points !

Le professeur masqué a dit...

Chère Miss matematiikka, vous avez toujours m'impressionner une bourse. Mais je ne vois vraiment pas comment ce script est très simple.

(pas fort la traduction Lexilogos)

Missmath a dit...

Cher Prof masqué, voilà un jeu qui m'a beaucoup plu quand Internet a commencé à envahir nos maisons. Il s'agissait d'écrire un texte et de la faire traduire dans plusieurs langues avant de revenir à la version originale. Les résultats étaient parfois tout aussi étonnants que délicieux.

Hyvä professori piilossa, se peli, josta pidin, kun Internet alkoi vallata koteja. Hän kirjoitti tekstin ja sen käännöksen useille kielille ennen palaamista alkuperäiseen versioon.Tulokset olivat joskus aivan yhtä uskomattomia ja herkullinen.

Уважаемый профессор скрыты, это игра, которая мне понравилась, когда интернет начал принимать более домам. Он написал текст и его перевод на несколько языков, прежде чем вернуться к первоначальному versioon.Tulokset иногда так же, как удивительная и очень вкусный.

கண்ணே பேராசிரியர் மறைத்து, அது இணையம் வீட்டிற்கு அழைத்து தொடங்கிய போது நான், பிடித்திருக்கிறது என்று ஒரு விளையாட்டு உள்ளது. அவர் சில நேரங்களில் தான் ஆச்சரியமாக மற்றும் சுவையான அசல் versioon.Tulokset திரும்பும் முன், பல மொழிகளில் உரை மற்றும் அதன் மொழிபெயர்ப்பு எழுதினார்.

Cher professeur, il se cache lorsque l'Internet a commencé à prendre place, un jeu qui est comme il est parfois surprenant et délicieux versioon. Tulokset d'origine avant de revenir au texte et à sa traduction en plusieurs langues a écrit.