mercredi 7 août 2013

La solitude...

Partager

8 commentaires:

unautreprof a dit...

Moi j'aimerais la comprendre... ;)

Nick a dit...

Hahaha une bonne blague :)

Anonyme a dit...

La blague est un peu «complexe»...

Missmath a dit...

i est la racine carrée de -1. Comme le concept de racine carrée d'un nombre négatif est plutôt flyé (comment deux mêmes nombres multipliés ensemble pourraient-ils donner du négatif ?), on appelle ces nombres des nombres complexes et ils s'écrivent sous la forme a + b*i, où a et b sont des nombres réels et i=√-1. Par conséquent, un nombre complexe est composé d'une partie réelle (a) et d'une partie dite imaginaire (celle que l'on distingue par le nombre i).

Quant à pi, puisqu'on ne peut pas l'écrire sous forme de fraction, il ne fait pas partie des nombres rationnelles (qui peuvent s'écrire sous forme de ratio), mais des nombres dits irrationnels.

Il est par conséquent tout à fait irrationnel de penser que i pourrait devenir un nombre réel.

Sonia a dit...

Ce que je préfère, c'est peut-être le sous-titre de Maths Jokes ;-)
Bonne fin d'été !

Corinne a dit...

Le sous-titre est effectivement assez réussi !

Félix Desrochers-Guérin a dit...

Techniquement parlant, i n'est pas plus rationnel que π. Donc il est hypocrite en plus d'être imaginaire.

Missmath a dit...

Mignon, Félix.

Bienvenue sur le Brouillon qui stagne et qui stagne... pédagogie inversée et apprentissage actif obligent.