dimanche 14 novembre 2010

Histoire de générations

Partager

.

8 commentaires:

Le professeur masqué a dit...

Génération libre ou esclave de la consommation et de l'endettement? De l'obésité grandissante? Il s'agit ici aussi d'une vision très occidentale de la jeunesse.

Profquifesse a dit...

Ce que j'en comprends, c'est que c'est une génération modelée par les technologies et non l'inverse, soit une génération qui s'emploierait à modeler le monde à son image comme ont tenté de le faire les boomers. Ils ne sont pas en réaction vis-à-vis de la société, ils nagent dans le même sens, tant que ça va dans leur sens.

Missmath a dit...

C'est clairement occidental, en effet. D'ailleurs, puisque le monde devient de plus en plus petit, il serait intéressant de voir le point de vue oriental ou africain de la chose.

J'aime bien le "ils nagent dans le même sens, tant que ça va dans leur sens". Je serais bien curieuse de savoir ce qui se passerait si ça n'allait plus dans leur sens... Ouin, les parents hélicoptères X arriveraient pour changer le sens au non sens !

bibco a dit...

Je souris en me disant que quand on en est au point où on chiale après la génération qui pousse c'est qu'on est dans la génération des vieux.
C'est le cycle de la vie. Avez-vous déjà vu une génération en accord avec celle qui vient après?

bibco a dit...

En fait, ils ne feront ni mieux, ni pire que ce que nous avons fait en croyant faire mieux que nos parents. Que sera que sera

Missmath a dit...

Je l'aime bien moi cette génération qui pousse. Pas mal plus que ma génération en tout cas.

Ça veut-tu dire que je suis jeune ?
:-P

bibco a dit...

Ou au contraire, que tu es assez vieille pour être très sage...

Missmath a dit...

... ce qui expliquerait pourquoi je porte des châles et que j'écris avec des plumes-fontaines... hi!hi!hi!