dimanche 28 novembre 2010

Pensée impure

Partager

'


Si nos étudiants travaillaient pour eux autant qu'on travaille pour eux...

...on travaillerait moins.

5 commentaires:

Plotin a dit...

Elle est pas mal bonne.

Hélène a dit...

Votre implication et conscience professionnelle sont hors pair. Malheureusement tous ne les partagent pas.
Je dévie un peu de votre pensée impure !
Mon fils de cégep a eu un 3e lundi matin d'annulé en chimie cetet session . Les cours ne visent-ils pas l'apprentissage et la réussite ?
De plus, le billet de M.A.Caron Suppléance ou garderie questionne les motivations de certains enseignants du secondaire qui ne préparent rien pour les suppléants, à part la projection de films.
http://monsieurcaron.wordpress.com/2010/11/29/suppleance-ou-garderie/

Anonyme a dit...

Pensée impure de Mo*sieur A :

Les élèves travaillent tellement pour de faux besoins à l'extérieur de l'école, qu'il faudrait sortir l'école de l'école et en créer un faux besoin.

Missmath a dit...

Hélène,

Dans la convention des enseignants du Cégep, les enseignants sont tenus de donner leurs cours. Ça veut dire que lorsqu'un cours est annulé, il doit être repris soit par des travaux particuliers ou par des rencontres particulières.

Habituellement, le coordonnateur et la direction adjointe sont avisés lors de l'absence d'un enseignant. Après 3 lundis consécutifs, il y a lieu de vérifier ce qui se passe.

Cependant, si le professeur n'annonce pas son absence (votre fils se présente en classe et le prof n'arrive jamais), personne (à moins de plainte ou de situations exceptionnelles ou de situations généralisées !!!) ne sera au courant de la situation. Les cours de chimie sont des cours généralement extrêmement chargés. Il y a lieu de s'inquiéter qu'il n'y ait pas eu de remplacements ou qu'il n'y ait eu avec les étudiants aucun arrangement pour reprendre ces cours. Il serait peut-être bon de communiquer avec la personne responsable de la coordination du département de chimie (vous pourrez trouver ses coordonnées sur le site internet du Cégep) pour savoir si cette situation lui est connue. Il est possible que ce prof ait besoin d'aide... ou d'être rappelé à l'ordre. Vous n'êtes même pas obligée d'identifier votre fils si vous avez peur qu'il en subisse des conséquences (parce que oui, il y a aussi des profs qui ont parfois l'objectivité douteuse !!!). Sinon, comme parent, vous pouvez également vous adresser à la direction adjointe qui elle pourra passer voir si le professeur donne tous ces cours et qui a une certaine autorité sur l'enseignant (chose que la coordination n'a pas).

Hélène a dit...

Merci pour vos explications. Il s'agit de trois lundis dans la même session mais non consécutifs. De plus, à chaque fois un message téléphonique informatisé a été envoyé donc le cégep doit être au courant. De plus,je crois que l'une de ces périodes a été remplacée par une évaluation avec un suppléant/surveillant. Je ne m'en mêlerai pas davantage.
Je trouvais bon de noter que certains s'absentent ( et je connais une autre élève dont le téléphone sonne régulièrement pour signaler l'annulation de cours au cégep)alors que d'autres enseignants s'esquintent soirs et fins de semaine pour leurs étudiants.