dimanche 3 octobre 2010

Petite fleur

Partager


J'ai toujours été bien fatigante, mais cette session, je n'ai pas su intervenir dans plusieurs urgences se présentant les vendredis. J'ai donc à plusieurs reprises envoyé des courriels de panique à des adjoints à la direction, des professionnels du cheminement scolaire, des conseillers pédagogiques. J'espérais recevoir leurs réponses rapides dès le lundi matin.

Eh bien, à chaque fois depuis le mois d'août, les réponses sont arrivées durant la fin de semaine, souvent quelques heures seulement après l'envoi de mon courriel.

Il y en a même un qui a pris la peine de rejoindre par téléphone une de mes étudiantes pour la rassurer sur sa situation.

Comme il arrive que certains d'entre eux passent ici "nourrir les poissons", je me permets de leur laisser ce billet comme une petite fleur qu'ils méritent bien.


(Méfiez-vous tout de même, le pot pourrait suivre !)

0 commentaires: