dimanche 5 octobre 2008

Dimanche au Lac Meech

Partager

Pour que je me lève aux aurores, il faut vraiment que ça en vaille la peine. L'été indien a cependant des arguments massifs.

Trop de nuages ce matin pour faire éclater les couleurs... mais bon, je ne me suis pas tout de même pas tout à fait levée pour rien.


3 commentaires:

Sylvain a dit...

C'est l'été indien chez toi ? Pas ici !

Il faut savoir que l'été indien, contrairement à ce que Joe Dassin a essayé de faire penser aux Français, puis à toute la terre entière, n'est la coloration des feuilles l'automne, mais plutôt une période de 2 ou 3 jours "x" derés au-dessus des normales saisonnières d'automne. Ça survient en octobre la plupart du temps, mais ça peut aller jusqu'à la fin octobre...

Nick a dit...

Wow, belle photo!

Et c'est quand qu'on va aller prendre des photos? Moi ma caméra s'ennuie beaucoup en ce moment :)

Missmath a dit...

Tu as bien raison, Sylvain, et je me laisse chaque fois tromper par ce cher Joe Dassin (soit dit en passant pour le musicologue que tu es, la version de l'Été indien interprété par Elvis Phuong mérite le détour d'oreille, mais celle de Mandaryna fait carrément faire demi-tour "...et l'on s'aimera encore lorsque l'amour c'est la mort"). L'été indien c'est pour la fin de la semaine !

Alors, Nick, à la fin de la semaine, si tu veux, on ira, où tu voudras quand tu voudras, mais seulement pour prendre des photos !!!