dimanche 26 octobre 2008

It's a small world after all

Partager



Caroline Irby du Guardian a colligé les témoignages de 200 enfants vivant en Grande-Bretagne, mais nés de pays différents. Il n'y manque que 7 pays.



Bien sûr, il ne s'agit que de cas particuliers, mais ça permet de réaliser à quel point la planète est petite, combien la culture est déterminante et combien le respect de la différence importe.


2 commentaires:

unautreprof a dit...

Super intéressant ce site!
Merci!

Félix GG a dit...

Superbe, l'idée de Mrs Irby! C'est pafois drôle, parfois triste, parfois tellement banal... mais une chose est certaine : c'est vrai.