lundi 29 octobre 2007

Beauté et intelligence

Partager

Voilà ce que tous se souhaitent.

En ce temps de congé forcé pendant lequel je m'occupe de mon magnifique corps de déesse, il m'est venu à l'esprit que je négligeais peut-être mon intelligence. Le destin faisant bien les choses, voilà qu'un article est publié dans le DS Mag annonçant les résultats d'une étude réalisée par Derek Robertson auprès de trois groupes d'élèves écossais âgés de 9 et 10 ans de milieux socio-économiques semblables.

Enseignant, Monsieur Robertson avait été étonné de constater que deux garçons ayant de lourdes difficultés en mathématique dans ses cours arrivaient à facilement résoudre des problèmes d'ordre mathématique plus complexes dans des situations de jeu sur ordinateur. Cette problématique l'amena à intégrer les jeux vidéo en salle de classe, puis à tenter cette expérience.

D'abord, avant de commencer, il a fait passer aux trois groupes un test de mathématique qu'il a noté (avec des chiffres et des moyennes). Puis, pendant 10 semaines, il a fait vivre aux enfants les expériences suivantes :

Le premier groupe, celui de l'école St Columba, devait avant de commencer l'école, jouer pendant 15 minutes au jeu que nous connaissons ici sous le nom de Brain Age. Il s'agit d'un programme d'entrainement cérébal écrit par le Docteur Ryuta Kawashima pour Nintendo DS qui est composé essentiellement d'exercices de rapidité en calcul, en lecture, en mémorisation et de sudoku.

Le deuxième groupe devait quant à lui se soumettre à une série d'exercices physiques destinées à stimuler l'activité cérébrale (Brain Gym).

Le troisième groupe servait de contrôle et n'avait donc aucun programme particulier.

Après 10 semaines, on a fait repasser le test initial et on a comparé les résultats.

Surprise ! Tous les enfants ont fait des progrès. Mais ceux qui en ont fait le plus de progrès sont les élèves du premier groupe. Leur moyenne est passée de 76 % à 86 %. Il y aurait même un élève qui aurait échoué le premier test avec un lamentable 25 % qui aurait eu un final de 68 % ! (Euh... c'est peut-être à cause de sa note aberrante que la première moyenne était si basse...) La pire note a été de 65 % dans ce groupe au deuxième test, alors qu'il y a eu des échecs lamentables dans les autres groupes. Et ce n'est pas tout, on a remarqué que ces enfants avaient un meilleur comportement et une meilleure concentration en classe.

Il y a ici une belle erreur méthodologique et c'est sans doute pour cela que Monsieur Robertson souhaite reprendre l'expérience en s'assurant une validité statistique. Plus de classes dans chaque groupe. Pas nécessairement plus d'élèves, mais plus de classes.

Autre point à souligner : Lorsque l'on procède à de la randomisation, il est important que les participants reçoivent tous le même traitement. Or ici, les groupes étaient dans des écoles distinctes. Ils n'avaient donc probablement pas les mêmes enseignants, probablement pas les mêmes horaires. Qu'est-ce qui prouve alors que c'est le jeu qui cause ce progrès et non l'enseignant ou l'atmosphère du groupe ou...

Il aurait été préférable, même avec son échantillon, de choisir aléatoirement dans chacune des classes des élèves de chaque groupe expérimental. Toutes les écoles seraient alors semblables et les biais minimisés.

Autre point à considérer : les exercices mathématiques de Kawashima sont des calculs rapides. Or, le calcul mental, c'est comme le piano, plus vous pratiquez, plus vous en faites, meilleur vous êtes. Si le test mathématique utilisé pour comparer les groupes se résumait à une série de calculs, il est évident que les élèves Nintendo seront meilleurs, puisque les autres se seront moins pratiqués ! Il aurait fallu un groupe faisant quotidiennement 15 minutes de calculs rapides sans DS pour comparer ! Mais bon, peut-être que le fait que ce soit sur une console "interdite" en classe ou que ce soit perçu comme un jeu, peut-être que cela a un effet motivateur et pour pouvoir continuer l'expérience, on reste sage.

Mauvaise foi, me criez-vous.

Eh bien non.

La clinique de radiologie étant à côté d'un magasin de jeux, je me suis procuré ce magnifique jeu et je l'ai testé sur un échantillon de un, soit mon moi-même (pas trop de degré de liberté), et je dois vous dire que j'ai royalement progressé.

Non seulement ai-je maintenant un corps de déesse, mais j'ai l'intelligence de DS qui vient avec ! Élargissez les portes, ma tête ne peut plus passer !

Et ce n'est pas tout, il me reste 9 6/7 semaines d'entrainement à faire ! Après cela, il vous faudra des lunettes de soleil pour me regarder tant je serai brillante.

Constatez plutôt mes progrès !



Bon, je ne savais pas qu'on pouvait parler et que le DS a des oreilles !!!
Mais on apprend aussi plein d'autres choses :







Perdre 44 ans par jour, diantre, demain sera toute une renaissance !

4 commentaires:

cabachand a dit...

Je trouve un brin étrange que la cible de santé cervicale (?) soit de 20 ans... N'étions-nous pas particulièrement tartes à 20 ans (quoique j'avais en effet un corps de maître nageur [qui n'est pas sur la photo, mais qui est tout de même très bien])?

Sans compter que les études tendent à montrer que le cerveau humain n'atteint pas sa pleine maturité avant la mi-vingtaine.

Faut dire qu'à 80, ça te fait un foutu coup de vieux ;-)

Nicholas a dit...

Pas étonnant quand on sait que les enfants de cet age(9-10 ans) sont tous nées avec une console dans les mains ou un vtech pour d'autre... Qu'est-ce que c'est pour eux un enseignant? Un genre d'hologramme 3D ennuyant? Peut-être... Quand ils passent leurs journées à parler de counter strike, battlefield et j'en passe, ce n'est certainement pas parce qu'ils y jouent que 2 fois par semaines.

Donnez leur des exercices de math sur une feuille, il ne se forceront pas autant que si vous leur donné en forme de jeu vidéo! C'est l'ère technologique. Bientôt les robots vont envahir les écoles et mettrons tous les professeurs à la retraite (j'exagère peut-être un peu trop...).

Voilà, c'était mon premier ''post'' à avoir du sens sur ce site. ;)

Et missmath, sunsilk serait-il un peu responsable de ce corp de déesse.hihihi

Salut

Missmath a dit...

CA : À 20 ans, j'étais vraiment pas au max de ma santé cérébrale, mais la dérivée était positive !!!

Nicholas : Ce que tu retiendras de mes cours, un robot n'aurait pas pu te le donner... à moins que ce soit un robot avec cheveux...

À tous : C'est quoi le plaisir pour un jeune de 9 ans de savoir qu'il a le cerveau d'un vieux de 30 ans ? Et si le but du jeu est d'avoir le cerveau de 20 ans, pour un jeune de 9 ans, est-ce que ça ne veut pas dire que plus les adultes sont vieux, plus ils sont niaiseux ?

Anne Nonyme a dit...

L'ordinateur est à l'intelligence ce que le vibrateur est au plaisir sexuel!

Hi! Hi! Hi!