mercredi 17 octobre 2007

La mesure au Québec

Partager

C'est très tôt dans la vie des enfants que l'on insiste sur l'importance d'indiquer les unités de mesure après un calcul. Même quand l'unité est évidente.

Car ça peut faire toute une différence. Du moins ici, au Canada.

Évidemment, en Europe où le système métrique est indiscutablement en vigueur, il est inutile de préciser les unités, puisqu'il a été convenu depuis la Révolution française, que, par exemple, l'unité de mesure d'une vitesse serait, par convention, le mètre/seconde.



Puisqu'une vitesse de 90 m/s correspond à 324 km/h, on comprend pourquoi nous, les as du volant, on rêve de rouler sur les autoroutes européennes.

Chez nous, sans doute à cause de nos voisins du sud, sommes-nous généralement plus prudents.



Depuis plus de 30 ans (1976), le système métrique est en vigueur au Canada.

Je reprends...

Depuis plus de 30 ans (1976), le système métrique est en vigueur dans les écoles au Canada.

Parce que dans la vraie vie, on résiste !

C'est vrai, il n'y a plus personne qui convertit ses km/h en milles à l'heure. Il n'y a plus personne qui réclame la température extérieure en Fahrenheit. Par contre, on comprend mieux qu'il fait frette dans ma maison, quand je dis qu'il y fait 60°F et non 15°C. L'eau de la piscine extérieure au Hilton est à 87°. Comme je m'y suis baigné, je peux affirmer qu'il ne s'agissait pas de degrés Celsius.

À l'épicerie, on passe également facilement de la livre au kilo. En général, si ce n'est pas cher, le prix sera indiqué en $ / kg, par contre, quand c'est cher, c'est toujours en $ / lb.



Je mesure 5 pieds 4 pouces... ok, sur mon permis de conduire, on dit 1,63m.

Tout ce qui touche à la construction se mesure en pieds, en pouce et quart, en livres. Un deux par quatre n'est pas devenu un cinq par dix avec le système métrique. Même le gallon de peinture est resté à 3,43 l.



Qui cuisine au Québec avec une balance ? C'est quoi ça 300 g de farine ? 2 tasses ?

En plus de passer d'un système à un autre, nous avons aussi au Québec une autre habitude, celle d'utiliser des unités de mesures inhabituelles. Par exemple, si vous me demandez où j'habite, je vous dirai le plus naturellement du monde que j'habite à 5 minutes d'Ottawa, à 2 h de Montréal. Le cégep est à 25 minutes de la maison. Le centre commercial à 5 minutes à pied. Le temps devient une unité de distance. Étrange, pourtant, c'est tout aussi entendu que l'unité de vitesse sur les routes d'Europe est le kilomètre/h et non le m/s.



Par contre, là où ça devient surprenant, c'est lorsque l'on apprend que le temps de cuisson parfait d'un saumon est d'un cycle de lave-vaisselle ou que vous lisez que la cuisson des crevettes demande 65 km. Celle du filet de porc 450 km. Pratique n'est-ce pas ? En fin de semaine, quand j'irai voir ma douce maman qui habite à 4 h 30 d'ici, j'emballerai mes filets de porc dans un papier d'aluminium étanche et je placerai le tout sur le bloc moteur de la voiture. 450 km plus tard, ils seront cuits. Évidemment, une heure avant d'arriver, je placerai des pommes de terre tranchées qui elles demandent 88 km à cuire.

1 commentaires:

angel a dit...

Trop fort cet article,vous êtes vraiment chiffrés au Quebec !Franchement bravo,la meilleur facon de s'emmêler est évidement avec des chiffres,mais ca ne vous a pas touché...



Le jour où vos chiffres sortiront au loto, ce sera la seule fois où vous ne les aurez pas joués