vendredi 19 octobre 2007

Un prénom pour la vie

Partager

Il ne faut pas attendre d'être une vieille prof pour constater avec les sessions qu'il existe des vagues de prénoms. Quand chaque année on fait la connaissance de près de 200 étudiants, on pourrait presque parler, pour la région du moins, d'échantillon représentatif. Enfin, représentatif des étudiants qui poursuivent leurs études post-secondaires en mathématique... parce que, à en croire certains, le prénom peut déterminer le caractère, la personnalité, donc la carrière d'une personne.

J'ai connu des vagues de Geneviève, de Anik et de Nicolas.
A suivi la vague des Stéphanie et des Krystel et des Guillaume Yan - Yannick.
Au cégep, il y a la vague des Michael et des Joël... (j'ai perdu le fil des prénoms de fille, puisque je n'ai plus qu'une ou deux filles par groupe...)

Moi-même, dans mes classes, je n'étais jamais la seule à avoir mon prénom, un prénom pourtant affreux qu'on a vite cessé d'attribuer. Ce qui est fort pratique, puisque lorsque j'apprends que telle personne a le même prénom que moi, je sais automatiquement que nous avons le même âge !!!

Il en est de même pour les Manon, les Louise et les Sylvie, fruit indirect de Michel Louvain.

Outre l'ésotérisme que certains lui accordent, il se cache souvent beaucoup de choses derrière un prénom. Car, comme le disait la publicité, si " la télévision influence votre enfant", on peut affirmer que "la télévision influence les parents" !!! Le prénom révèle souvent l'origine, les goûts, la culture.

La sociologie par le prénom ? Pourquoi pas !

Alors, allons voir la cuvée 2006. Il suffit de se rendre sur le site de la Régie des Rentes du Québec*.




À vous d'analyser tout cela, car comme je suis une pauvre matheuse déconnectée qui ne regarde pas la télévision, je fais un peu pitié. En tout cas, il y a une vague océanne qui s'en vient (si on additionne les Océane avec les Océanne et les Océan(n)e composées ou les Aucéan(n)e déformées et les 2 Océan, on obtient la 1e place au palmarès 2006).

Il existe cependant des prénoms marquants. J'ai connu un Jihad (je le connais encore, même s'il a depuis changé son prénom)... J'ai connu le beau Caillou (avec cheveux). Et cette session, je connais Zoé. Zoé, ce n'est pas rare, voyons ! Mais pour un grand gars avec barbe, oui.

"Tu as dû te faire embêter quand tu étais petit, non ?"
"J'ai toujours été plus grand que les autres, alors on n'osait pas."

Zoé, du grec qui signifie la vie. Quel beau prénom. Mais il faut avoir de la culture pour l'apprécier au masculin !

Allons voir si dans la cuvée 2006, il n'y aurait pas des perles de prénoms...

WATETSHENSHERIIOSTHA et IESENNAKWENNIENSTHA auront intérêt à ne pas naître dyslexiques...
SHOPIE est peut-être fille de parents dyslexiques.
TAXIARHOULA comme future Ministre des Transports !
STORM et ELEKTRA et leur amie MPEMBA-POWER ... et dans la même veine,
HEROS, avec un H, c'est super !
PORNIKA... sans commentaire !
PRECIEUSE... ridicule !
PRECIOUS MELODY (pourvu que ce ne soit pas la soeur jumelle de l'autre)
PRINCESSE-ALISHA... Faut leur dire que Princesse est un prénom de chien. Faut leur dire qu'en bon québécois, on ne dit pas "elle lécha", mais " a licha". Princesse-Alisha ne pourra qu'être chienne et baveuse en plus !
CANIN, appelez son fils comme ça, c'est chien.
YAYA, celui que j'ai connu là, là, en dansant le Yaya.
PARADIS-LEBRUN... Et le nom de famille est...
APOLLO... le gars qui est toujours dans la lune.
GAY-ALEXANDER... est-ce bien nécessaire ?
FIACRE, l'ami de LEXUS, KIO et MERCEDES
TRO, c'est comme pas assez.
EUREKA... j'ai enfin trouvé un prénom pour notre fille.
JAY-REMY et EAU-PHELIE : "Une jeu de mot par heure t'éloigne du docteur."**
ONAYA lève ton verre.
TERRY-LOVE DESTINY... ne l'oublie pas
LOVDEEP... amateur de Bee Gees
TREASURE... un prénom et un "petit nom", c'est pas pareil !
DEVORAH... future ogresse.
MISTY... attrapez-les toutes !
HERMIONE... déjà !
FELYX... inutile, les prénoms sont interdits au Scrabble.
PUNIS PENOTE... attention aux lapsus
PATRICK-SEBASTIEN, le petit bonhomme en mousse.
CASH PRESLEY et CEDAR LAKE : c'est pas sérieux !
LOURDES et EVA-LOURDES... Futures anorexiques.
KOVALEV et GRETSKY voudront-ils jouer au hockey ?
MATHIEU et MARIO... pour des filles...
MADELEINE et ROSEMARIE... pour des garçons...
... sans doute des erreurs !





* On constatera encore une fois une erreur statistique dans l'attribution des rangs par notre bon Ministère. En effet, lorsque deux modalités ont le même effectif (même fréquence), elles occupent le même rang... Le prénom Thomas est donc aussi au rang 4 et non au rang 5 comme l'indique la RRQ.

** Citation de Monsieur A.

2 commentaires:

Sylvain a dit...

À propos de la liste : tout simplement pissant... ou désolant, selon l'angle avec lequel on aborde cette liste.

Missmath a dit...

Cher Sylvain,

Les statistiques ne trompent pas : http://www.clic.net/~loduches/Sylvain.html

Nous sommes tous les deux des produits dérivés de Michel Louvain. Tutoyons-nous !