mercredi 2 avril 2008

Connaissance relative

Partager

Et vous, vous le sauriez ?



Vu chez Ollie

6 commentaires:

Hortensia a dit...

Vraiment excellent!

Hortensia a dit...

J'oubliais de dire que les Québécois ne feraient sûrement pas mieux, malheureusement.

Une Peste! a dit...

Ouf!

Non mais, C'qu'onNezCon! :-((

Le périmètre de nos - fascinants - champs d'intérêt s'est de toute évidence ...multiplié.
Merci Internet.

Avant, nos mémés et pépés sneakaient chez leurs voisins et se désintéressaient de ce qui se passait hors de leur frontière.

Comprendre: le bout d'la rue.

Maintenant, on se contente de savoir que Britney ne porte pas de culotte et cela nous satisfait pleinement. Vive le monde moderne!

Missmath a dit...

Consolez-vous les filles, je n'aurais pas su répondre qu'à la première question. Je croyais que la plus grande cause de mortalité était la malaria. En fouillant, selon l'OMS, ce seraient les maladies cardiovasculaires.

Dans les pays à revenu moyen, près de la moitié de la population vit jusqu’à l’âge de 70 ans et, comme dans les pays à revenu élevé, ce sont les maladies chroniques qui provoquent la plupart des décès. Le VIH/SIDA, les complications de la grossesse et de l’accouchement et les accidents de la circulation sont toutefois aussi à l’origine de nombreux décès.

Dans les pays à faible revenu, moins d’un quart de la population vit jusqu’à l’âge de 70 ans et près d’un tiers des décès surviennent avant l’âge de 14 ans. Bien que les pathologies cardiovasculaires soient dans ces pays la première cause de décès, l’ensemble des maladies infectieuses (en premier lieu le VIH/SIDA, les infections pulmonaires, la tuberculose, les maladies diarrhéiques et le paludisme) font davantage de victimes. Les complications de la grossesse et de l’accouchement restent une cause importante de décès chez les mères et les nourrissons.


Quoiqu'il en soit, il serait peut-être temps qu'on s'intéresse à autre chose qu'aux filles qui ne portent pas de petites culottes !

cabachand a dit...

Décidément, je dois me tenir plus au fait des trouvailles du Ouèbe. J'en manque vraiment des gros bouts.

Cela dit, j'avais lu quelque part un truc semblable, une dame qui s'émerveillait devant notre capacité à reconnaître des milliers de marques de commerce alors que nous étions complètement incapables reconnaître l'essence des arbres ou l'espèce des oiseaux (en fait, je crois que c'était dans No Logo, ce qui ferait un certain sens).

Que d'énergie gaspillée... dangereusement!

Félix GG a dit...

Je les ai TOUS eu!!!

Bollé? non!
Cinqué? peut-être bien!