dimanche 17 février 2008

Ce n'est qu'une question de temps...

Partager

Parmi tous mes vices cachés (et ils sont nombreux), je ne sais pas lire l'heure. Enfin, je me débrouille, mais il me faut beaucoup de temps. Déjà, il me semble que ce serait plus facile si les aiguilles tournaient dans l'autre sens. Peu importe, je n'y arrive que très difficilement.

Aujourd'hui, par hasard, j'ai trouvé une jolie horloge parfaite pour moi ! Une seule aiguille, celle qui indique les heures, qui se colore en fonction du dépassement de l'heure, chaque anneau représentant un quart d'heure. C'est Realtime qui en propose plusieurs modèles.



Bien sûr, ce n'est pas la montre idéale que j'ai trouvée sur la toile un jour, mais qui n'existe hélas pas en vrai (enfin, on prétend qu'elle sera commercialisée en 2008... alors j'attends). Celle-là, on devra l'appeler la montre Missmath ! Regardez comme c'est simple :


2 commentaires:

Sylvain a dit...

Et moi qui croyais jusqu'à maintenant que seuls certains élèves ne savaient pas lire l'heure sur des aiguilles...

Il m'est souvent arrivé, lors des surveillances d'examens (qui se déroulent dans les classes) d'inscrire au tableau l'heure disposée dans un cercle sans aucun chiffre et mettre à jour le dessin aux 10 minutes environ...

Faut dire que je n'ai pas de mérite : j'ai su l'heure à force de multiples (!) questions qui ont dû royalement écoeurer ma patiente mère, et ce, avant de savoir mes chiffres, ce qui épatait un certain oncle quand je me trouvais devant une horloge avec des chiffres romains ;-)

Stéphanie Demers a dit...

Puisqu'on en est aux aveux, moi, je n'ai pas compris le principe de la direction de l'ombre d'un objet avant l'adolescence...

ça me hante encore aujourd'hui