mardi 19 février 2008

Flocons et fractales

Partager

Qui aurait cru que les premiers flocons de neige de cet hiver dont nous gardons un souvenir ici à droite se seraient reproduits, puis reproduits, puis reproduits encore pour nous amener la beauté de nos hivers d'antan.

Mais où sont les neiges d'antan ? Devenues des peaux de lièvre.

Parlant de beauté, de peaux de lièvre, de flocons et de fractales, vous ne regretterez pas d'avoir des yeux pour constater ce qu'on peut faire avec 715 pièces tricotées serrées.



Simple et beau, n'est-ce pas ?

C'est sans doute ce qu'ont pensé ces élèves de primaire à qui Monsieur Jobin a raconté une fractale. La démonstration du théorème "c'est pas parce que c'est complexe que ça doit être compliqué" et la preuve que Monsieur Jobin est un grand pédagogue se trouvent ici .

1 commentaires:

OlivierL a dit...

Magnifique cette vidéo. Je savais que le tricot permettait de visualiser le monde hyperbolique, ici il s'agirait plus de celui des paraboles...