jeudi 10 juin 2010

Wiris et Moodle : un mariage d'amour

Partager

C'est le Coyote qui m'a fait découvrir Wiris, il y a quelques années. N'ayant pas trop le temps ou la curiosité d'explorer la chose, j'en ai parlé au vieux qui ne pense qu'à ça les mathématiques et il a su découvrir tout le potentiel du logiciel au point de créer des liens avec les concepteurs.

En 2007, le Coyote disait :

Wiris est une famille de logiciels dédiés aux mathématiques. L'accès à Wiris est gratuit.


Wiris n'est plus gratuit... mais il a su devenir indispensable. On peut toujours l'essayer ou l'utiliser gratuitement (et en français) ici.

Entendons-nous, il ne remplacera jamais les logiciels de calculs symboliques puissants, mais il arrive à faire des graphiques respectables et calculer des intégrales multiples de manière satisfaisante avec une syntaxe fidèle à l'écriture mathématique.









S'il est intéressant tout seul, c'est marié à Moodle qu'il devient extraordinairement magnifique (c'est-tu assez superlatif) !

D'abord comme logiciel de calcul symbolique à l'intérieur du site du cours.



Plus besoin d'une calculatrice à affichage graphique ou d'un logiciel de calcul symbolique dispendieux, il suffit d'être branché sur le site du cours et Wiris permet à l'élève de valider ses réponses que ce soit en simple algèbre, en résolution d'équations, pour tracer des graphiques en 2 ou 3 dimensions, pour effectuer dérivée ou intégrale, faire du calcul matriciel.

Mais ce n'est pas tout !


Wiris possède également un plugiciel qui se veut un éditeur d'équations. Plus besoin d'apprendre la terrible syntaxe de LaTeX, avec Wiris, même le plus bête des élèves peut poser sa question ! L'éditeur fonctionne avec les mêmes menus et boutons que le logiciel lui même. Il suffit de cliquer sur la forme désirée. Ça demande un peu plus de temps que d'écrire directement, mais c'est tellement plus lisible.

Imaginez au clavier l'ellipsoïde x^2/a^2+y^2/b^2+z^2/c^2 = 1... alors qu'avec l'éditeur, tout est joli et plus facile à lire :



Mais ce n'est pas tout !

Wiris et Moodle ont donné naissance à l'outil Wiris Quiz. Il était difficile d'écrire des tests mathématiques dans Moodle. D'une part, on ne pouvait pas insérer d'image (de graphiques) dans les choix de réponse et d'autre part, si pour les calculs numériques, ça allait, les calculs algébriques ne pouvaient être validés que par l'option question à "réponse courte" et il fallait inscrire nous même que, par exemple, 2x+4 était équivalent à 4+2x et à 2*x+4 et à 4+2*x et à 2*(x+2) et à 2(x+2) et à ... et l'élève, malgré tout, trouvait une façon d'ajouter un espace pour que sa bonne réponse soit évaluée mauvaise, ce qui obligeait le prof à corriger. (Le but des tests sur Moodle, c'est de ne plus avoir de correction, mais que l'étudiant puisse s'évaluer !) Or, avec Wiris Quiz, ces problèmes sont résolus. Inséré dans l'outil de création des tests, Wiris peut être utilisé non seulement pour la rédaction des questions, mais pour les choix de réponse ou pour les réponses algébriques.





Un seul bémol : Wiris sort son petit caractère sur le Mac. Mais il fonctionne !

Le vieux qui ne pense qu'à ça les mathématiques et qui rêve depuis des lustres de bâtir sur Moodle un centre informatisé d'aide en mathématique trépigne de joie : il verra peut-être son projet se réaliser avant l'heure (beaucoup trop proche) de sa retraite. Enfin... si on arrive à libérer un technicien pour installer l'outil dans Moodle (ça ne semble pas être prioritaire pour l'instant... c'est vrai que ce n'est pas prioritaire, mais ça n'en demeure pas moins ultra-urgent !). Je rêve secrètement qu'il obtienne également des ressources pour qu'il ait un peu de temps la session prochaine pour explorer l'union de Wiris avec la nouvelle version de Moodle et surtout pour partager son expertise avec les membres du département qui ne pourront pas le suivre dans ce beau monde de la retraite et qui devront redécouvrir tout le sentier qu'il explore depuis plusieurs années. Heureusement, généreux, il a pris la peine de nous laisser de belles traces.

(Merci, mon très très cher mentor, d'être si inspirant.)

3 commentaires:

Jean-François a dit...

Je le connais ce vieux... Il est un de ces jeunes vieux qui a plus d'ardeur que ces vieux jeunes...

C'est vrai qu'il est généreux... et un peu fou! Il veut travailler fort pour monter un cours en utilisant Wiris Quizs pour le laisser en héritage! Wow!

Mais comme les services informatiques ont à régler le passage à une nouvelle version de serveur, Moodle et Wiris sont laissés sur le carreau... Il existe toutefois une solution pour le vieux qui veux explorer Wiris cet été... On pourrait lui installer un serveur Moodle sur son ordinateur personnel... Et Wiris... Et Wiris Quizs... Question de l'abreuver une fois de plus à cette fameuse fontaine...

On suppose que le «on» pourrait se conjuguer à la première personne...

Missmath a dit...

J'aimerais que l'administration reconnaisse tout le travail qu'il a fait pour l'école et lui accorde une libération pour qu'il puisse développer le centre d'aide informatisé en mathématique dont il rêve depuis des années pendant son temps de travail et non durant ses vacances... à moins qu'il pleuve vraiment beaucoup cet été.

Missmath a dit...

Et c'est quand même fou que pour faire avancer les choses, il faille tout faire nous-mêmes comme si nous n'avions aucun service.

Je connais une autre prof dévouée qui voulant offrir la plate-forme Moodle à ses élèves a aussi installé le serveur chez elle.

Ça me rappelle une certaine école où j'ai travaillé où je devais fournir mes propres craies... Par contre, quand il s'agit de montrer le développement et la réussite de l'école, c'est rarement ceux et celles qui y contribuent qui apparaissent sur les photos...