Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du septembre, 2007

Éducation 2.000

Ce qui est fascinant avec la correction, c'est que, quand il n'y en a plus, il y en a encore ! La Bibliothèque nationale de France présente une collection de vignettes créées en 1910 pour accompagner des produits alimentaires. On y trouve la vision de l'an 2000 de nos aïeux. Parmi ces vignettes, celle-ci représentant l'éducation 2.000 : Quelle belle illustration du paradigme de l'enseignement !!!

L'intégration : tout est dans la différence, ciel !

On a regardé mes diplômes démontrant que je savais "mathématiquer" et on m'a dit : "Va et prêche plus". Puis, de paraboles en dérivation, un jour, j'ai connu l'intégration. Cela s'est fait doucement. Une élève atteinte de spina bifida. Il suffisait de lui ouvrir les portes ou de faire de la place pour son fauteuil. Puis, il y a eu quelques élèves avec un handicap auditif. Le premier m'équipait d'un émetteur radio (eh oui, de la ballado-diffusion avant le temps), la dernière lisait sur mes lèvres et entre les deux, il y a eu Titi Gigi et son interprète qui traduisait mes délires en gestes. J'avais l'impression d'être au parlement ! Pauvre interprète ! D'ailleurs, ça n'a pas été long que Titi l'a flushée pour se débrouiller par elle-même. De toute façon, les maths, c'est plus pour les visuels. J'ai aussi eu un élève avec un handicap visuel sévère. Il regardait les notes agrandies que je lui passais

Quand le silence parle

Quand le silence parle, la liberté est proche. Aucun rapport avec les mathématiques (quoique...), aucun rapport avec l'éducation (quoique...), une seule question : est-ce que c'est un signe de vieillesse que de réaliser que les grands d'une époque s'éteignent tous ? Enfin... il faut voir cet extrait des Enfants du paradis comme la mise en place de mon prochain billet. En attendant, correction oblige...

Conte à remous

Il était une fois dans un pays lointain, une grande usine dirigée par un bon directeur. Ce bon directeur avait pour l'aider employé toute une équipe d'administrateurs, de conseillers, de coordonnateurs, de contre-maîtres, chacun veillant à ce que les employés produisent bien. Et les employés produisaient biens. Et ces biens enrichissaient les employés, leurs contre-maîtres, les coordonnateurs, les conseillers, les administrateurs et le bon directeur. Un jour, sans trop savoir comment ni pourquoi, il vint à l'usine un sombre statisticien qui décida de faire du contrôle qualité sur les pièces que fabriquaient les employés et l'on s'aperçut que celles-ci ne répondaient plus aux normes. Voilà sans doute ce qui expliquait la chute libre des profits. Le directeur demanda donc au sombre statisticien ce qu'il devait faire. "Je ne suis que statisticien, Monsieur le directeur. À partir d'échantillons, je trace un portrait de votre réalité. Je peux avec

Education 2.0 - la non-conférence

Ma première fois, c'était en janvier dernier. J'ai adoré ça. Ma deuxième fois, c'était aujourd'hui. Il y a eu de longs préliminaires et on a fait ça à plusieurs. C'était encore meilleur ! Ceux qui me connaissent savent que j'ai un sérieux problème de décalage horaire perpétuel. Mon rythme circadien ne suit pas le même "beat" que celui des gens qui vivent dans le fuseau horaire où je me trouve. J’adore participer à des conférences ou des colloques, rencontrer des gens intéressants qui me font réfléchir et cheminer, mais ces événements commencent toujours beaucoup trop tôt pour moi et sont souvent trop loin. Je suis trop vieille pour ça ! En janvier dernier, l’ APOP faisait en ligne son premier colloque qui url. Un succès. Avec l’inscription, tous les participants recevaient un casque d’écoute avec microphone, une caméra (un sous-verre pour le 5 à 7 et une balle pour relaxer !) et ainsi équipés, chacun pouvait suivre les ateliers là où il le

Citation du jour

Une autre de ces phrases qu'on aimerait voir avec des joues pour pouvoir l'embrasser : "C'est toujours bien intéressant de se rencontrer, mais avant de fixer les dates de prochaines réunions, il faudrait peut-être déterminer leurs buts."

Puissance de 10

Angel sur son blog avait déjà présenté un site effectuant cette démonstration visuelle des puissances de 10, mais le contenant choisi par l'Académie de Nantes a l'avantage de pouvoir être facilement utilisé tel quel en classe. C'est ici . En parcourant rapidement le site de l'Académie, j'y vois que les TIC s'adoucissent en TICE. Ça me plait. Car une fois qu'on n'a la piqûre des TIC, il faut passer au tissage d'activités avec les TICE ( T echnologie de l' I nformation et de la C ommunication pour l' E nseignement).

Rien de plus constant

C'était la citation préférée de mon professeur d'analyse, Monsieur Jacques Dubois : "Il n'y a rien de plus constant que le changement." Dans une heure, Apple fera une grande annonce. Certains (entre autres Presse-Citron ) prétendent qu'il s'agit de la sortie d'un nouvel ipod. Pendant ce temps-là, mon ami Donald vend sa petite maison de Palm Beach. Je l'achèterais bien, mais je pense que je préfère encore passer mes journées à corriger qu'à m'occuper d'une si grande superficie de gazon. Sinon, mon ordinateur refuse de se libérer de son cordon d'alimentation qui lui refuse d'alimenter et tout cela, c'est quand il n'a pas des bouffées de chaleur digne d'une femme en pré-ménopause qui l'éteignent complètement. Il faudra bientôt le faire passer de besoin vital à déchet toxique. Quel monde de changement. C'est alors rassurant dans ce monde de fou de se rappeler que le théorème de Pythagore, lui, ne change