Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du juillet, 2010

Démission du statisticien en chef

J'efface ma montée de lait. Je respire par le nez. On se calme. Esti, non mais ça va faire le niaisage !!! Chut... Statistique Canada est un organisme gouvernemental indépendant renommé mondialement. C'est d'ailleurs son indépendance qui en fait sa renommée. Que veut dire tout cela ? Cela signifie que les budgets de Statistique Canada viennent du gouvernement. Que le gouvernement commande des enquêtes ou que les enquêtes de Statistique Canada visent à aider les décisions politiques du pays. Contrairement aux maisons de sondage, certaines enquêtes (comme le recensement) sont encadrées par des lois obligeant les citoyens à y répondre. Un refus de répondre au questionnaire du recensement peut entrainer des peines allant d'une amende de 500 $ à un séjour de quelques mois en prison. Pas trop léger léger comme peine, mais bon, je ne crois pas que cette loi soit vraiment appliquée, mais elle existe. La force de Statistique Canada, comparativement aux autres bur

La soustraction au XXe siècle

Si de nos jours les manuels scolaires français et québécois sont totalement différents tant au niveau pédagogique que didactique, au début du siècle, si on ne peut crier au plagiat, il existe une certaine uniformité dans nos deux francophonies. D'un côté ou de l'autre de l'océan, dans les années 30, il est fascinant de constater à quel point les manuels scolaires étaient austères. Des pages remplies, du Times 8 points pour les explications et les exercices. À en juger par l'étendue du contenu, le même manuel devait durer tout le primaire. On est loin des illustrations des nombreux manuels et cahiers d'activités tout en couleurs et papier glacé des manuels du renouveau pédagogique ! (Source de cette dernière image : blogue École de Rêves) C'était visiblement l'époque où les livres étaient rares et l'école n'était pas un jeu. Considérons l'enseignement de la soustraction. Dans le billet précédent, Félix faisait remarquer combien la m

Tour du proprio

C'est en passant l'aspirateur (la joie d'avoir un husky en ces jours de canicule, c'est que vous avez un nouveau tapis tous les jours !) que l'affaire m'a fait sourire. Là où généralement se trouvent des piles de correction, des feuilles gribouillées de problèmes, d'exercices ou de calculs, voilà ce qui s'y trouve : Dans la cuisine Ils sont fous ces Bretons . Comme c'est écrit gros et que les sections sont brèves, ça se lit en "touillant". Livre intéressant pour comprendre le caractère distinct de la Bretagne par rapport à la France. Disons plutôt dans mon cas le caractère distinct (particulièrement l'humour) entre le Québec, la France et la Bretagne ! "Finalement, rien ne ressemble plus à un Breton qu'un articahut : hérissé et coriace à l'extérieur, tendre et savoureux à l'intérieur." (p.221) Dans le jardin L'âge du Capitaine. Nettement plus sérieux, mais l'avantage du hamac, c'est qu

Les enfants sont notre richesse

Les enfants sont notre richesse... à condition de ne pas trop en avoir !!! Cette présentation de Hans Rosling peut être une autre belle introduction aux séries chronologiques dans un cours de statistique. Car l'enseignement ne doit pas seulement être théorique, elle doit avoir une portée citoyenne.

Motivation

Pour que les étudiants fassent leurs devoirs ou étudient pour les minis-tests que vous leur donnez afin qu'ils soient toujours à jour dans leurs travaux, vous les récompensez avec des points. N'est-ce pas ? Si ça ne compte pas, les étudiants ne le font pas. Et avant la fin de la session, vous frisez l'hystérie parce que vous vous rendez compte que les étudiants ne travaillent pas vraiment plus et qu'ils crachent sur ces points que vous leur donnez et vous ne comprenez vraiment pas pourquoi, si ça semble fonctionner en début de session, rapidement ça ne fonctionne plus. Forte de l'expérience de mes collègues, j'ai pour ma part amélioré le système. Je me suis dit que l'échec de cette méthode de la carotte résidait dans le fait que la récompense n'était pas assez grande. Le principe du sou que même les commerçants négligent souvent. Alors, ma solution était plutôt que d'avoir 10 devoirs valant un point chacun, avoir 10 devoirs et en fin de sessio