Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du mai, 2008

Bouillon mathématique

Un tel bouillon mathématique ne pouvait que se retrouver dans le brouillon de poulet. (Voilà une introduction pouvant aider à dépister une éventuelle dyslexie.) Importé du précieux Blog à Maths La réponse du problème posé : Trop peu.

Perles de culture

Une maxime anglaise dit : Never tell a joke which can lose you a friend, unless the joke is better than the friend. J'ai aussi entendu : Il n'y a pas de mauvais élèves, il n'y a que de mauvais profs. Mais là, il y a un "boutte à toutte". Perles de correction d'une évaluation de statistique. On réalise une étude pour vérifier s'il existe un lien entre le revenu des consommateurs (faible revenu, revenu moyen, revenu élevé) et le type de volaille qu'ils consomment. Conclusion : "Plus ton revenu est grand, le plus que tu pourras t'acheter une volaille riche." (Il faut dire qu'à 18 ans, manger riche ne signifie pas la même chose qu'à 40 ans !) On veut estimer la proportion de personnes qui voteront pour un candidat à partir d'un échantillon aléatoire. Conclusion : "Il y aura dans la population 119 % des gens qui voteront pour le candidat avec une marge d'erreur de 12 %, 19 fois sur 20." (Un pourcentage à

Interculturalisme

Je ne pourrais pas vivre à Montréal. Trop de choses à voir, trop de choses à faire, trop de choses à découvrir. Après avoir passé six heures sur un banc d'église à vivre le marathon Beethoven à l'église Saint-James délivrée du mal depuis 2005, il était hors de question dimanche matin de rester assise ! J'ai donc proposé à ma grande amie Anne d'aller faire un tour au marché Jean-Talon. En fait, mon collègue M'hammed m'a dit que je pourrais y trouver du safran en poudre, poussière rare dans la région de la capitale nationale ! Dimanche midi d'été au marché Jean-Talon ou faire le tour du monde en quelques mètres carrés. Que j'aurais aimé avoir mon appareil photo pour prendre la beauté des montagnes de tomates, de concombres, de pamplemousses, de nectarines, de melons et l'étendue des bacs à fleurs. J'aurais aimé photographier cette reine africaine d'une beauté à couper de souffle dans sa longue robe brodée. Ou cette autre dame dans son

Conte pour lettrés

L'histoire se passe dans un pays dont le nom commence par la lettre C à un moment de l'année où les cerisiers sont en fleurs. L'histoire se passe dans une école de ce pays dont le nom commence par la lettre C. Dans cette école, il y a, comme dans toutes les écoles du monde, une direction, des enseignants, des étudiants et une culture. Une culture avec un petit c dans un pays dont le nom commence par un grand C. Pour mieux inculquer la culture avec un petit c, il est dans les habitudes de l'école de prendre des pauses-ose pour rappeler que le bien-être est la meilleure des B.S.situdes. Des maximes ornent les murs. Des proverbes se joignent aux signatures des messages. Les étudiants sont encouragés à créer les leurs. On ne vit qu'une fois. Travail : Du latin tripalum, un instrument de torture à trois pieux. Pourquoi faire aujourd'hui ce qu'un autre pourra faire demain. Économisons nos énergies. Aime-toi et les autres t'aimeront. Parce que je l

La habitación de Fermat

Le Coyote dévoile aujourd'hui la bande annonce d'un nouveau film espagnol. Un suspense réunissant quatre mathématiciens (Pascal, Hilbert, Galois et Oliva) dans une pièce afin de résoudre une grande énigme. Mais laquelle ? À eux de trouver, car avec le temps, les murs de la pièce dans laquelle ils se trouvent se referment sur eux. Voici la bande annonce en anglais, mais je vous invite à aller voir l'originale sur le site du film , car, non seulement y présente-on le film, mais on trouve le moyen de vous le faire vivre de façon un peu plus réelle. Trailer 2.0 ? Presque ! Une rumeur voudrait que l'énigme soit liée à la conjecture de Goldbach ( Tout nombre entier pair supérieur à 2 peut s'écrire comme la somme de deux nombres premiers. )... Houhouhou... J'espère seulement que ce film sera distribué de ce côté-ci de l'océan.

Proverbes célèbres

Pour les naufragés de la mer rouge et les vendeurs de méthodes de l'escalier, c'est du côté de chez Hortensia que se réunit la secte des esclaves de la correction marqués au stylo rouge.

Scratch

Il y a des gens que j'aime beaucoup, d'une part parce que se présentant à des lieues devant ce que j'aimerais devenir, ils me fascinent et d'autre part, parce qu'ils me transforment, améliorent le brouillon que je suis. Monsieur Jobin fait partie de ces gens-là. L'histoire se passe à la clôture d'une enquête sur la culture mathématique. Un dernier atelier "hors enquête" est présenté par Monsieur Jobin à une vingtaine d'enseignants du primaire et du secondaire et quelques conseillers pédagogiques. Je m'occupe de l'animation ! (Ha!Ha!Ha! Comme s'il était possible d'animer quand Monsieur Jobin s'anime !) Je m'attendais à un retour, à une discussion, à une clôture quoi. Je suis tellement vieux-jeu... Monsieur Jobin commence donc, improvise. Il se raconte un peu. Raconte son malaise à voir l'école être si ennuyante pour les élèves et ce depuis tellement d'années. Puis, il nous avoue avoir découvert une lue

Tomber dans les pommes

Vous vous souvenez que la chanson qui me fait sourire depuis quelques semaines ? Lundi, les Macbook pro sont arrivés. Jean-François a le sien. Il l'aime, le chérit, nous taquine. Les iMacs ne sont pas arrivés. Nous sommes trois à les attendre impatiemment. André, Raymond et moi. Depuis que nous avons commandé, quand on se croise, on se dit que peut-être qu'ils arriveront demain. On se parle de Fusion, de baladodiffusion, on a hâte. Lundi, Raymond est arrivé à l'école furieux : Apple vient de lancer un nouveau iMac. On n'a pas encore reçu le nôtre, que déjà il est dépassé et que pour le prix que nous avons payé, nous pouvons avoir le nouveau modèle. - Qu'est-ce que vous en pensez ? - On se tient ! Pas question d'avoir un rabais, ni cet ordinateur, on veut le nouveau ! - Peut-être que les iMacs ne sont pas arrivés car on nous enverra les nouveaux modèles ?" (Ce qu'on peut être naïfs quand on est amoureux !) Mercredi, l'acheteuse nous appel

Évaluation de l'évaluation (troisième partie)

"Le médecin guérit la maladie et tue le malade." (F. Bacon) Imaginons le cours projet d'intégration. Un cours qui clôt le programme d'études. Un cours qu'il faut absolument réussir pour avoir son diplôme. L'étudiant y est évalué sur plusieurs critères, critères essentiellement reliés à sa discipline principale. Imaginons qu'un étudiant fasse son projet en sciences de la nature avec la spécialité mathématique. Il remet son projet. Vous devez l'évaluer. Le projet remplit plus ou moins bien tous les critères. Enfin, suffisamment pour permettre à l'étudiant d'obtenir la note de passage. Cependant, le projet est bourré de fautes d'orthographe, il y manque toutes les références, la mise en page est épouvantable, la recherche reste élémentaire (un remodelage de Wikipédia), certaines affirmations sont des énormités, bref, le travail a été fait, les critères d'évaluation prévus sont satisfaisants, mais les "compétences connexes&qu