Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du mai, 2009

Il suffit de passer le pont

Cargo bridge est un petit jeu qui propose de construire des ponts tout en respectant un budget alloué pour permettre à des débardeurs de transporter des caisses de cahiers d'examens corrigés !

La Madame est fière

On dirait qu'à chaque dizaine, l'humain change de cap. Souvent nos jeunes qui approchent 20 ans partent à l'aventure : l'Europe sur le pouce, l'Amérique du Sud, la plantation d'arbres... ça doit être dans nos gênes de petit peuple d'explorateurs et de voyageurs. Cette session, deux de mes meilleurs étudiants avaient du mal à se concentrer sur leur calcul différentiel et intégral. L'une partait vers l'Afrique avec Jeunesse Canada-Monde . L'autre s'offrait une aventure de kayak, mais pas n'importe quelle aventure... de l'Outaouais à la Côte-Nord (700 km) en kayak en solitaire pour le défi, certes, mais surtout pour ramasser des sous pour la recherche contre le cancer. Louis-Piérick a dépassé son objectif de 5000 $, il espère maintenant ramasser 7500 $. On peut le suivre à tous les kilomètres sur son blogue . Je souffle tous les matins (bon ok, midi) dans sa direction pour que les vents lui soient favorables. Que l'on vienne

Un pot pour Leonardo

Si je dis Pise, vous pensez... tour, c'est évident. Alors, laquelle des deux tours est la plus penchée ? Source : lablogatoire Illusion, Pise est une illusion... mais les gens aiment les illusions. Source : flepi La construction de la tour a commencé pour ainsi dire à la naissance de Leonardo, le fils du riche commençant Bonacci de Pise en 1170. Leonardo de Pise, Fibonacci. À cette époque, les nombres étaient représentés en chiffres romains. Les marchands italiens faisant commerce avec leurs voisins arabes commençaient souvent leur formation par un stage de mathématique indo-arabe, histoire de pouvoir calculer et négocier rapidement (tout en laissant leur clientèle dans l'ignorance). Une taxe de XVI % est ajoutée à un achat de LXVII florins. Combien devrez-vous débourser ? Leonardo, en bon fils, a aussi fait le voyage pour l'Algérie et, en découvrant l'arithmétique arabe, il a été séduit par les mathématiques au point d'apprendre l'arabe non seule

Correction

Je me souviens en début de carrière avoir fait l'apologie de la correction devant mes collègues éberlués. Je leur disais : J'adore corriger. La correction, c'est la communication un à un entre les étudiants et le professeur, c'est la démonstration de ce qui a été bien compris et de ce qui l'a moins bien été, c'est une référence précieuse pour mieux comprendre le raisonnement des étudiants, voir les failles dans leurs compréhensions pour par la suite les utiliser pour améliorer sa didactique. La correction, c'est à la fois l'évaluation des apprentissages des étudiants et des enseignements du prof. Pfffffffffffffffffffffffffffffffffff... En 2009, un professeur de niveau collégial qui tient ce discours répond forcément à l'un ou l'autre de ces critères : - Il n'a pas de charge d'enseignement et il est conseiller pédagogique. - Il enseigne à temps partiel. - Il est tout nouveau dans l'enseignement, dans la région et il n

À qui la faute ?

(via Pierre Lachance)

Mathématiques contre le cancer

Mon amie Jocelyne est malade. Je l'ai vue dimanche. Elle vient de sortir de l'hôpital où pendant presque deux semaines, elle a vomi tout ce qu'un petit corps comme le sien peut vomir. Après de la chimiothérapie de cheval, quand est arrivée la greffe de moelle osseuse, son corps en a eu assez. Étonnamment, Jocelyne a deux cancers. Il est probable que le deuxième, celui qui lui fait des trous dans les os soit la conséquence de ses traitements contre le premier cancer, un Hodgkin découvert par hasard après une mésaventure de ski. Évidemment, vous ne connaissez pas Jocelyne, mais son histoire vous rappelle sans doute celle de cet ami, de ce parent, de ce collègue, peut-être même votre histoire. Cette terrible maladie, celle-dont-il-ne-faut-pas-dire-le-nom, frappe fort. D’après les taux d’incidence actuels, près de 40 % des Canadiennes et de 45 % des Canadiens seront atteints d’un cancer au cours de leur vie. D'après les taux d'incidence actuels, c'est près

ᓄᓇᕗᑦ

J'ai eu une super idée. Une idée géniale. Mon amie Martine m'a toujours dit : "On n'apprend vraiment que dans l'action." Alors, j'ai décidé que, charité bien ordonnée commençant par soi-même, je prends une pause de deux ans pour les autres, pour ces jeunes à qui je consacre toutes mes journées, pour donner deux ans d'éducation véritable dans l'action aux miens. Je veux leur apprendre le monde, ses merveilles et ses misères. Grâce à Internet, j'ai pu organiser un parcours éducatif, un parcours qui nous changera et nous rendra meilleurs. Nous commencerons par notre Nord, le Nord oublié, ses aurores boréales et les chants de gorge, l'inuktituk qui ressemble tant aux chiffres des Templiers, puis, nous traverserons le détroit de Bering comme en refaisant le chemin inverse de nos ancêtres amérindiens, nous découvrirons l'Asie, le Moyen-Orient, l'Afrique, l'Europe si riche, puis, Martine viendra nous chercher à Saint-Malo, d

200 ans d'histoire du monde

Le site Gapminder offre diverses statistiques sur le monde en fonction du temps. Mais quand 200 ans de santé et d'économie mondiales sont décrits comme une course de chevaux, évidement ça devient amusant. Alors, pour 2015, quel pays aura le meilleur revenu par habitant et l'espérance de vie la plus élevée ? Faites vos jeux !

Sagesse étudiante

S'il faut deux heures à un étudiant pour écrire un examen, combien d'heures faut-il à un professeur pour corriger les copies de 30 étudiants ? De 70 étudiants ? De 120 étudiants ? Trop de temps. La correction rend fou. La correction ruine nos soirées, nos fins de semaine. Pour palier un peu à cela, il existe des évaluations formatives auto-corrigées. Vive Moodle ! Les exercices avec les réponses à la fin du livre. Il suffit pour le prof de sélectionner des exercices pertinents. Si l'étudiant arrive à la bonne réponse, il sait qu'il sait, sinon, il questionne. Jusqu'ici tout va bien. Enfin... jusqu'à ce que Jocelyn, un de mes étudiants, arrive avec la remarque hautement pertinente suivante : "On fait nos exercices, on arrive à la réponse du livre, alors on pense que l'on est correct, mais à l'examen, la réponse exacte a peu d'importance, c'est l'écriture mathématique qui est évaluée et la démarche, mais ça, les exercices ne nou

Le cadeau de Monsieur Marion

Il est très joli : x(t) = sin(2t) - 6sin(5t) y(t) = ( cos(4t) )^5 - 1.1cos(t) 0< t <2π Mais de quoi t'est-ce ? Un secret trop bien gardé. Les sciences appliquées ne jurent que par ces équations appelées paramétriques. Nous les abordons à peine au Cégep. Bien sûr, en algèbre vectorielle, nous les traitons pour définir la droite ou le plan dans l'espace, mais nous n'en faisons pas l'analyse. C'est à mon avis une grosse lacune dans la formation des étudiants. M'enfin, ça ne dit pas ce que c'est. Partons de très très loin. Pour localiser un point, il faut un repère, c'est-à-dire une origine connue et un système de coordonnées. Si vous voulez savoir où je suis Comment me trouver, où j'habite C'est pas compliqué J'ai qu'à vous faire un dessin Vous ne pouvez pas vous tromper Nous sommes maintenant relativement habitués à localiser un point dans un repère cartésien, c'est-à-dire un système d'axes orthogonaux (axe des