Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du juin, 2017

Grands crus classés

Quand je lis les recommandations que fait Anthony au ministère, je titube. Savoir que l'examen de mathématique était particulièrement difficile est une chose, mais j'aimerais bien connaître la suite. Fera-t-on échouer tous les élèves qui n'auront pas réussi ? Dans ce cas, j'ai déjà hâte de recevoir les élèves si forts qui auront réussi à vaincre cette terrible épreuve.  Quel millésime ce sera ! Des grands crus classés ! Mais peut-être que devant les résultats catastrophiques, les notes seront normalisées ? Peut-être changera-t-on les pondérations ? Peut-être annulera-t-on certaines questions mal réussies ? Peut-être que la correction deviendra lâche... Et alors, on se retrouvera devant une horrible piquette. Que la montagne de correction sera belle ! Il serait tout de même étonnant que les fonctionnaires du ministère de l'Éducation aient des facultés docimologiques si affaiblies. M'enfin, on dit que la vérité est au fond du verre. À suivre...

Take me out to a ball game

Un premier lancer d'exercices de pratique : le frappeur ne bouge pas. Balle. Un examen sur la matière : "Madame, c'est quoi le z dans la formule ?" Une prise. Évaluation certificative finale : "Madame, c'est quoi déjà le z dans la formule ?" Deuxième prise. Évaluation de validation : "Je ne sais pas c'est quoi z." Troisième prise. Retiré. Qui a volé le but de l'entrainement avant match ?

Je note

Si on exclut toutes les autres tâches connexes qui sont de plus en plus nombreuses et dont certains arrivent à se passer (excusez ma rancœur), l'enseignant au collégial porte devant ses étudiants deux chapeaux, soit celui de formateur et celui de certificateur. Je note. La responsabilité de la diplomation de mes étudiants repose donc sur mes épaules.  Le Ministère m'envoie le devis d'un programme, j'y extrais les compétences propres à ma discipline, je décode les objectifs et standards que je traduis en cibles de formation et j'évalue le développement de la compétence chez chacun de mes étudiants en retournant à la fin de la session au Ministère la note de chaque étudiant pour mon cours. Pourquoi une note ? Pour plein de mauvaises raisons , mais parlons d'autre chose. Pendant la course contre la montre de la fin de la session, il s'est passé un scandale qui a fait la une des journaux : le ministère de l'Éducation arrondit les notes, les notes son