Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du septembre, 2015

Réaction chimique

Débat

Au hasard de la toile, un merveilleux test pour vérifier si vous êtes optimiste ou pessimiste.

Surprise 2.0

Être assise tranquillement à tenter de rattraper la théorie d'un cours qu'on n'a pas le temps de suivre puis tomber sur ce schéma de ce qu'est le Web 2.0. Réaliser que comme exemple de blogue, c'est l'adresse de son blogue qui apparaît et oups... ça vous donne presque le devoir de le ressusciter ! #quelhonneur

Prof en tabarnak

U n texte de Rabii Rammal paru dans La Presse +, édition du 20 septembre 2015, Pause pour lui, écran 5 ! J’aime la langue française plus que la démocratie. Dernièrement, les sacres ont mon attention. Pour être précis : « crisse », « câlisse » et « tabarnak ». Encore plus précis, quand on les déguise en verbes du troisième groupe et qu’on les conjugue avec l’auxiliaire être. Une sauce bien de chez nous pour relever le fade verbe « s’en foutre ». Trois déclinaisons : « je m’en crisse », « je m’en câlisse » et « je m’en tabarnake ». Il y a une gradation : « je m’en crisse » est le concis du groupe, une syllabe à « crisse ». Non seulement tu t’en fous, mais tu t’en fous presque de t’en foutre : tu te fous un peu d’affirmer ou pas que tu t’en fous. C’est presque une corvée : « je m’en crisse » est souvent à peine ébruité. Paresseux, il compte parfois sur un soupir ou une expiration pour le transporter. C’es

Créer des monstres

Classe pré-universitaire. Première session. Cinquième leçon. Je distribue un exercice portant sur les taux moyens de variation. Le sujet : le rythme circadien et la vigilance en fonction de l'heure. Des étudiants en Sciences de la santé, majoritairement. Futurs médecins, pédiatres, pharmaciens, neurologues. Les rêves sont grands. Silence. Ils travaillent. Silence. Certains lèvent la main pour oser une question. Silence. Ils travaillent. Ça m'agace. Je leur dis : - Excusez-moi...  Vous allez sans doute passer 2 ans à vous côtoyer.  Profitez-en donc tout de suite pour faire connaissance avec les gens qui partagent votre table.  Demandez-leur au moins leur nom ! Fin du silence. Ils ont passé le reste du cours à travailler en équipe, à collaborer, à se poser des questions. Je parie que dans deux semaines je devrai apporter un sonomètre pour que ceux qui ont plus de mal à se concentrer puissent travailler.  Bien que les parasites sonores sont excellents po

Dans la même veine

Source : 100-sens.overblog.com

Dérivation en chaîne humaine

Mais non ! Vous ne lirez pas ici un autre billet sur l'anxiété de nos pauvres petits coincés dans la chaîne humaine organisée par leurs parents inconscients qui espèrent ainsi soutenir leur école publique.  Allons.  Un peu de tenue.  Tout le monde sait que les enfants doivent être protégés (au fait, jusqu'à quel âge déjà ?) des discussions sur des sujets délicats comme la politique, la religion ou la sexualité.  Un peu d'étiquette dans les chaumières, non mais ! Remarquez que côté sexualité, le Ministère nous propose une formule économique :  " L'enseignant devra donc parler de sexe « sur le temps de sa matière », confirme une autre porte-parole du ministère, Esther Chouinard ." Ah... de quoi me faire regretter de ne pas enseigner le français. - Les amis... savez-vous... quelle est la différence entre ces deux phrases ? C'est le temps de la rentrée. C'est le temps de la rentrer. Bien qu'en mathématique, on peut faire du tem