Passer au contenu principal

Messages

Affichage des messages du 2016

Confiture de circulation

Je me souviens avoir trouvé dans le bac de recyclage du département de mathématique le brouillon d'une thèse de recherche opérationnelle portant sur l'analyse de circulation. Le point retenu : votre vitesse est influencée par celle des conducteurs qui vous entourent.  C'est bien ce qu'affirme aussi cette vidéo.  

Triangle de puissance

Tout comme nos cuisiniers continueront sans doute encore longtemps à couper les oignons et le céleri avant d'adopter la nouvelle orthographe plus simple de ces légumes ( ognon et cèleri ), ce n'est pas demain la veille du changement de la notation de notions aussi populaires et utilisées. Je ne suis pas non plus convaincue que cette notation facilite forcément la compréhension de chacune de ces notions.  Mais peut-être que oui pour certains et pour ceux-là, ça vaut la peine de s'y intéresser.

Un jardin fonctionnel

Décidément, certaines personnes ont beaucoup plus de temps libre que moi. Et ça leur permet de me faire du bien !

L'épiphanie des ânes

Il m’arrive souvent de finir mes cours en trouvant que certains de mes élèves manquent de culture générale, de civisme et de savoir-vivre. Leur fermeture d’esprit me désole souvent… et je m’adonne souvent à réfléchir à des solutions pour pallier à cette navrante situation. Qu’arriverait-il si on prenait de temps à autre une dizaine de minutes des cours des élèves du primaire et du secondaire pour leur enseigner un tout petit élément culturel? Parviendrait-on à sortir des œillères du (maudit) programme de formation pour s’attarder, par exemple, aux paroles d’une chanson de Jacques Brel après l’avoir écoutée, à une œuvre de Goya, aux saisons de Vivaldi, au théâtre absurde d’Ionesco, à une séquence d’un film de Kubrick ; pour s’intéresser pendant un court moment à la vie de la Bolduc, de Mata Hari ou de Simone de Beauvoir, etc.?   Bien que je souhaite vous répondre qu’un tel exercice serait possible, mon pessimisme l’emporte. J’observe dans mes classes qu’il exist

Jardin fonctionnel

Note à moi-même : Il faudrait que j'essaie ça avec les bancs de neige du stationnement.

Connaître ses tables sur ses doigts

C'est bien beau tout cela, mais sous quelles conditions cela fonctionne-t-il ? Eh bien, il suffit d'avoir 5 doigts dans chacune des deux mains. Démontrons-le ! Soit k et n deux entiers naturels tels que 5 < k ≤ 10 et 5 < n ≤ 10. Posons Lg = k-5 et Ld = n-5, le nombre de doigts levés dans chacune des mains. Posons Bg = 5 - Lg = 10 - k et Bd = 10 - n, le nombre de doigts baissés dans chacune des mains. On doit démontrer que k*n = 10*(Lg+Ld) + Bg*Bd. Développons simplement : 10 (Lg + Ld) + Bg*Bd = 10 (k - 5 + n - 5) + (10 - k)(10 - n) en substituant = 10 k + 10 n - 100 + 100 - 10k - 10n + k*n = k*n. Une démonstration qui pourrait être un joli problème pour les étudiants qui débutent les manipulations algébriques.