Passer au contenu principal

Ubiquité informatique

Vous souvenez-vous des phénomènes à clé ?

Il y a longtemps, du temps où ils étaient hauts comme trois pommes, bien avant les Mac, du temps où les Commodores étaient des chanteurs et non des ordinateurs, on appelait "phénomènes à clé" ces enfants qui rentraient de l'école avant leurs parents et qui, par conséquent, passaient leurs journées avec la clé de leur maison autour du cou.

Ces enfants, aujourd'hui devenus grands, n'ont pas perdu leur habitude et ils continuent de passer leurs journées avec leur clé usb autour du cou.

Grâce aux services de garde, les phénomènes à clé existent moins.
Grâce à Dropbox, les phénomènes à clé de taille adulte peuvent recevoir l'étiquette "démodés".

Késsékessé Dropbox ?

Dropbox est un service d'hébergement en ligne gratuit qui synchronise vos documents et archive leurs diverses versions. Dropbox, c'est l'ubiquité informatique. C'est la clé ubs invisible.

Prenons un exemple totalement aléatoire.

Supposons que vous êtes un professeur de mathématique choyé. Votre école vous offre un ordinateur lent et désuet mais tout de même fonctionnel, le programme pour lequel vous travaillez vous offre l'ardoise électronique (un bonheur, je vous dis) et, qui dit prof dit travail à la maison, vous avez également un ordinateur dit personnel à la maison sur lequel vous préparez vos cours les soirs et les fins de semaine.

La veille d'un cours important, il vous vient une idée géniale. Les idées géniales ont souvent tendance à apparaître à la dernière minute. La nuit ne vous faisant pas peur, vous vous installez et travaillez, travaillez, travaillez, puis la fatigue (ou la raison) vous gagne. Vous sauvegardez et allez dormir.

Où avez-vous sauvegardé ?

Dans Dropbox, bien sûr, un dossier presque comme les autres sur votre ordinateur personnel.




Le lendemain, vous arrivez à l'école un peu en avance, vous ouvrez votre poste de travail et, dans votre répertoire Dropbox, vous retrouvez tous les fichiers déposés.

Vous terminez donc à l'école votre document, le sauvegardez et sa dernière version est automatiquement synchronisée. Vous arrivez en classe avec votre ardoise, pas besoin de transférer, dropbox vous offre la dernière version de votre document dans le répertoire bien en vue sur le bureau (ou là où vous l'aurez placé !!!).

On vous invite chez des amis pour la fin de semaine et pendant que tout le monde est parti se coucher vous décidez de faire les dernières corrections à votre document ? Il suffit d'aller sur le site de Dropbox récupérer votre document.




Et vous voyez, les anciennes versions des documents sont conservées. Ça peut être pratique...

Dropbox permet également de partager des documents (répertoire public). Pratique quand plusieurs personnes collaborent à un même travail.







La petite boîte se trouve ici.

Commentaires

Anonyme a dit…
Ça fait déjà quelques mois que j'utilise Dropbox et franchement, c'est fantastique! Le plus merveilleux, c'est que même si on a décidé d'installer "Deep freeze" sur toutes les machines du bureau, vous pouvez aller chercher vos fichiers sur le site de Dropbox (qui n'est heureusement pas encore bloqué)!

Vous retrouvez votre dossier mis à jour!!

Mieux encore : vous effacez par mégarde un fichier. Vous videz votre corbeille par mégarde (oui, oui, je suis certain que ça vous arrive à vous aussi!)... et grâce au site internet de Dropbox, vous gardez un historique complet des fichiers que vous avez supprimés!

Une merveille cette boîte!
abcmaths a dit…
Super,je vais pouvoir faire le ménage!
Merci Missmath

Messages les plus consultés de ce blogue

Popboardz pour iPad

Une autre découverte de mon ami Jean-François. Popboardz est une simple application gratuite pour iPad.  Il s'agit en fait simplement d'un gestionnaire de contenu qui offre des fenêtres pouvant contenir des fichiers pdf, des documents, des vidéos, des images, des présentations, des sites Internet. Branché sur un projecteur, cette application permet de naviguer au cours d'une présentation selon les besoins de l'auditoire (ou les humeurs du présentateur). Cela reste bien magistral. Mais lorsque les étudiants s'emparent de cette application pour leur iPad, cela devient intéressant. Mikael a téléchargé l'application.  Il s'est présenté au cours avec dans une première fenêtre de l'application les notes de cours, dans l'autre la vidéo explicative des processus de résolution, dans l'autre la description de la tâche, dans l'autre une photo du tableau qu'il avait prise au cours précédent après avoir demandé des explications p

Arrimage difficile

"Avancez en arrière." Avec l'arrivée des réformés au Cégep, le MELS a décidé que c'était le tour du Cégep de se faire pousser dans sa "logique" du renouveau en moulant nos cours de mise à niveau non pas aux programmes vers lesquels ils mènent, mais en cohérence avec le programme du secondaire. Le Renouveau, en théorie On commence à apprivoiser les trois nouveaux profils mathématiques au secondaire : CST (Culture, société et technologie) : Axé sur la vie sociale, ce profil fera davantage appel à la statistique et aux mathématiques discrètes. On veut préparer les élèves à poursuivre dans le domaine des arts, de la communication ou des sciences humaines et sociales. TS (Technico-sciences) : Pour les « bidouilleux », les manuels, les ingénieux, ce profil met l’accent sur les études de cas, l’aptitude à repérer les erreurs, à établir des diagnostics, à dégager des processus mathématiques liés au fonctionnement ou à l’utilisation d’instruments liés à certa

Nombre curieux

Il y a quelques jours, nous recevions le Congrès de l'Association mathématique du Québec.  Lors de l'un des ateliers, Christian Côté présentait un nombre assez curieux pour qu'il plaise à mon collègue Pierre-Luc et qu'il me charme à son tour. Il se présente sous forme d'énigme. Est-il possible qu'un nombre irrationnel élevé à une puissance irrationnelle donne un nombre rationnel ? Nombre rationnel : Nombre pouvant s'écrire comme le rapport de deux entiers (une fraction quoi). Nombre irrationnel : Nombre qui n'est pas rationnel.  Dâh.  Les irrationnels les plus célèbres sont e, π, √2.