Passer au contenu principal

Citation célèbre


L'administration nous faisait parvenir cette semaine un message nous avisant qu'elle communiquera avec les retraités des divers départements s'il advenait qu'il n'y ait plus assez de professeurs disponibles pour remplacer pendant la pandémie de grippe.

À ceci, un collègue a répondu :


"Je laisse ma place aux retraités à condition qu'on me permette de prendre la leur."



Blague à part...

Pensez-vous sérieusement qu'un retraité entre deux voyages ou deux parties de bridge acceptera de venir dans un milieu à risque remplacer des collègues cloués au lit par la grippe et de donner des cours auxquels il n'a pas touché depuis longtemps à des étudiants fiévreux qui toussent et éternuent toute la journée devant lui ?

C'est beau la vocation du corps professoral, mais je pense qu'elle s'envole assez vite quand on goûte à la liberté de la vraie vie et qu'alors on retrouve tous ses esprits.

Commentaires

Hortensia a dit…
Ben voyons donc, c'est trop farfelu!
Dans le cas du cégep où j'enseigne, chaque département a adopté une politique de remplacement au cas où plusieurs profs seraient touchés. En partant, chaque prof peut s'absenter une semaine de ses cours sans graves problèmes, ce qui devrait être assez pour avoir la grippe et en revenir. Pour les remplacements, les profs qui ne sont pas à temps plein ont priorité, puis les permanents et ceux qui ont un contrat année peuvent s'inscrire sur une liste pour du temps supplémentaire. Il n'a pas du tout été question des retraités.
Miss: on voit avec ton exemple à quel point nos décideurs sont connectés sur la réalité.
cabachand a dit…
Tu vois, moi, ce qui m'inquiète c'est qui trouverons-nous pour remplacer les étudiants lorsque ceux-ci seront malades???
Missmath a dit…
Mais voyons, Charles-Antoine, nos diplômés et nos décrocheurs, pardi !
Le vieux qui ne pense qu'à ça...les maths a dit…
Et si on fermait les CEGEP et les écoles jusqu'à la fin de la H1N1???

Deux à trois mois de sabbatique pour tous :) et tous seraient content... heu peut-être pas les parents :(...

Bon OK on ferme le pays pour deux à trois mois alors!

Non mais c'est vrai c'est très grave cette grippe là. Écoutez les nouvelles, lisez les journaux... on est presque tous sur le point d'être frappé!

Plus que la simple grippe???? reste à voir....

Sur ce je m'en vais dans mon garde-robes!

Messages les plus consultés de ce blogue

Popboardz pour iPad

Une autre découverte de mon ami Jean-François. Popboardz est une simple application gratuite pour iPad.  Il s'agit en fait simplement d'un gestionnaire de contenu qui offre des fenêtres pouvant contenir des fichiers pdf, des documents, des vidéos, des images, des présentations, des sites Internet. Branché sur un projecteur, cette application permet de naviguer au cours d'une présentation selon les besoins de l'auditoire (ou les humeurs du présentateur). Cela reste bien magistral. Mais lorsque les étudiants s'emparent de cette application pour leur iPad, cela devient intéressant. Mikael a téléchargé l'application.  Il s'est présenté au cours avec dans une première fenêtre de l'application les notes de cours, dans l'autre la vidéo explicative des processus de résolution, dans l'autre la description de la tâche, dans l'autre une photo du tableau qu'il avait prise au cours précédent après avoir demandé des explications p

Arrimage difficile

"Avancez en arrière." Avec l'arrivée des réformés au Cégep, le MELS a décidé que c'était le tour du Cégep de se faire pousser dans sa "logique" du renouveau en moulant nos cours de mise à niveau non pas aux programmes vers lesquels ils mènent, mais en cohérence avec le programme du secondaire. Le Renouveau, en théorie On commence à apprivoiser les trois nouveaux profils mathématiques au secondaire : CST (Culture, société et technologie) : Axé sur la vie sociale, ce profil fera davantage appel à la statistique et aux mathématiques discrètes. On veut préparer les élèves à poursuivre dans le domaine des arts, de la communication ou des sciences humaines et sociales. TS (Technico-sciences) : Pour les « bidouilleux », les manuels, les ingénieux, ce profil met l’accent sur les études de cas, l’aptitude à repérer les erreurs, à établir des diagnostics, à dégager des processus mathématiques liés au fonctionnement ou à l’utilisation d’instruments liés à certa

Nombre curieux

Il y a quelques jours, nous recevions le Congrès de l'Association mathématique du Québec.  Lors de l'un des ateliers, Christian Côté présentait un nombre assez curieux pour qu'il plaise à mon collègue Pierre-Luc et qu'il me charme à son tour. Il se présente sous forme d'énigme. Est-il possible qu'un nombre irrationnel élevé à une puissance irrationnelle donne un nombre rationnel ? Nombre rationnel : Nombre pouvant s'écrire comme le rapport de deux entiers (une fraction quoi). Nombre irrationnel : Nombre qui n'est pas rationnel.  Dâh.  Les irrationnels les plus célèbres sont e, π, √2.