Passer au contenu principal

Intersection

Le brouillon commençant à manquer de mathématique, je vous propose le jeu auquel mes étudiants ont dû se plier.





Un riche milliardaire veut sensibiliser la planète aux dangers des armes de destruction massive. Sachant qu’après les bactéries et les virus, les insectes seraient les êtres vivants ayant les plus grandes chances de survie, il décide de s’offrir un voyage dans l’espace et d’y présenter au monde entier un spectacle de lancer de coquerelles . Au cours de son lancer, chaque coquerelle accumulera des points en fonction des événements qu’elle rencontrera. La Fondation One-Flop© invite tous les habitants de la Terre à participer à l’événement en commanditant une coquerelle ou en misant sur la coquerelle de son choix. Tous les montants recueillis seront versés à la Fondation pour promouvoir la démilitarisation de la planète. Les participants qui auront misé sur les coquerelles ayant accumulé le plus de points seront éligibles au tirage d’une paire de billets pour la représentation IMAX du documentaire portant sur l’événement. Il est à noter qu'aucune coquerelle n'est sacrifiée pour cet événement. Il s'agit de bestioles robotisées conçues par des étudiants de génie d'un peu partout dans le monde.

Description de l’événement :

Un repère canonique a été défini dans l’espace.
Une immense toile (Π5 : z = 0) sera tendue de manière à former une plate-forme d’atterrissage pour les coquerelles.
Chaque coquerelle est programmée pour partir d’un point (départ) et se rendre en ligne droite à un autre point (arrivée) sur la toile.
Une fois les coquerelles en position de départ, un polyèdre de lumière apparaîtra quelque part au-dessus de la toile.
Le signal de départ sera donné et les coquerelles se dirigeront chacune leur tour directement vers leurs points d'arrivée respectifs.

Pointage :


Intersection d’un sommet du polyèdre : -10
Percée d’une face du polyèdre : +10
Traversée à l’intérieur d’une face : +20
Intersection de la trajectoire d’une autre coquerelle : -10
Percée d’une surface avec un angle supérieur à 75° +15
Intersection d'une arête avec un angle supérieur à 75° : +15
Atterrissage dans l’ombre (projection orthogonale) du polyèdre sur la toile : +20

Faites vos jeux











NomDépartArrivée
Adèle(15 ; 25 ; 40)(15 ; 5 ; 0)
Boris(-40 ; 11 ; 110)(20 ; 6 ; 0)
Chaddia(12 ; 75 ; 94)(61/9 ; -124/9 ; 0)




Faites vos mises.
Rien ne va plus.



Les jeux sont faits


Des projecteurs se mettent en place à des points précis gardés secrets et le polyèdre apparaît.

Il s’agit d’une pyramide triangulaire correspondant à la région fermée bornée par 4 plans.

Π1 : Contient les sommets A (-5 ; -8 ; 24), B (4 ; 10 ; 24) et C tel que l’arête CD a une longueur de √585 unités.

Π2: 44x – 22y + 37 z = 844
Π3 : 88x – 110y + 35z = 1280
Π4 : 2x + 2y + z = 52


Donnez les résultats de chacune des coquerelles et célébrez la gagnante.




Source de l'image : Agence spatiale canadienne

Commentaires

M'sieur SVP a dit…
Décidément, j'ai bien fait d'installer un compteur automatique sur ma botteleuse : je n'ai qu'à lire le résultat pour savoir combien j'ai fait de bottes de foin...

C'est beaucoup plus simple, parce que là...
Frankie a dit…
Si on tient compte de la force de Coriolis (déflection latérale) ainsi que de la force centrifuge, ton problème ne se tient pas car aucune relation entre les trajets ne peut être considérée comme orthogonale. N’oublie pas que tu es dans un référentiel non inertiel.

Désolé ...
Missmath a dit…
Allons donc, qui a dit que le repère est en rotation ? Et puis, la vitesse d'expansion de l'univers n'a pas d'effet non plus. Non mais, zou, un peu d'imagination !

Messages les plus consultés de ce blogue

Popboardz pour iPad

Une autre découverte de mon ami Jean-François. Popboardz est une simple application gratuite pour iPad.  Il s'agit en fait simplement d'un gestionnaire de contenu qui offre des fenêtres pouvant contenir des fichiers pdf, des documents, des vidéos, des images, des présentations, des sites Internet. Branché sur un projecteur, cette application permet de naviguer au cours d'une présentation selon les besoins de l'auditoire (ou les humeurs du présentateur). Cela reste bien magistral. Mais lorsque les étudiants s'emparent de cette application pour leur iPad, cela devient intéressant. Mikael a téléchargé l'application.  Il s'est présenté au cours avec dans une première fenêtre de l'application les notes de cours, dans l'autre la vidéo explicative des processus de résolution, dans l'autre la description de la tâche, dans l'autre une photo du tableau qu'il avait prise au cours précédent après avoir demandé des explications p

Arrimage difficile

"Avancez en arrière." Avec l'arrivée des réformés au Cégep, le MELS a décidé que c'était le tour du Cégep de se faire pousser dans sa "logique" du renouveau en moulant nos cours de mise à niveau non pas aux programmes vers lesquels ils mènent, mais en cohérence avec le programme du secondaire. Le Renouveau, en théorie On commence à apprivoiser les trois nouveaux profils mathématiques au secondaire : CST (Culture, société et technologie) : Axé sur la vie sociale, ce profil fera davantage appel à la statistique et aux mathématiques discrètes. On veut préparer les élèves à poursuivre dans le domaine des arts, de la communication ou des sciences humaines et sociales. TS (Technico-sciences) : Pour les « bidouilleux », les manuels, les ingénieux, ce profil met l’accent sur les études de cas, l’aptitude à repérer les erreurs, à établir des diagnostics, à dégager des processus mathématiques liés au fonctionnement ou à l’utilisation d’instruments liés à certa

Nombre curieux

Il y a quelques jours, nous recevions le Congrès de l'Association mathématique du Québec.  Lors de l'un des ateliers, Christian Côté présentait un nombre assez curieux pour qu'il plaise à mon collègue Pierre-Luc et qu'il me charme à son tour. Il se présente sous forme d'énigme. Est-il possible qu'un nombre irrationnel élevé à une puissance irrationnelle donne un nombre rationnel ? Nombre rationnel : Nombre pouvant s'écrire comme le rapport de deux entiers (une fraction quoi). Nombre irrationnel : Nombre qui n'est pas rationnel.  Dâh.  Les irrationnels les plus célèbres sont e, π, √2.