Passer au contenu principal

Mauvaises fréquentations

J'ai reçu, il y a longtemps, un message de l'ange Gaël. Gaël est un ange : il veille, suggère, n'impose pas, encourage. Un ange. Gaël m'invite donc à aller faire la vague.

~~~~~


Hum...


"À plusieurs ce sera mieux."

Hum...

~~~~~~~~~~


Puis, des semaines plus tard, j'ai croisé des oiseaux sur Twitter offrant des invitations à faire la vague.

De késsé ? C'est quoi l'intérêt ?


~~~~~~~~~~~~~~


Puis, quelques semaines plus tard, c'est mon ami Nado qui m'envoie l'invitation.

Ok, mais je n'en vois pas l'intérêt, que je lui ai dit.

Va voir, m'a-t-il dit en ajoutant la petite remarque qu'il faut pour que j'y aille. Je vous épargne mes points faibles que trop connaissent déjà.



Sous son influence, j'ai plongé. Enfin, juste un pied.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Et puis, le terrible Jean-François a eu une idée terrible.
(Deux "terribles" dans une même phrase démontrent le danger de l'affaire.)

Évidemment, en terrible gourou, il ne pouvait pas me dévoiler son plan, il devait me faire mijoter, me faire cheminer. Et voilà ce qu'il m'envoie comme deuxième indice :



Pour bien comprendre tous les développements que l'on vit, toi et moi, voici un bien bref résumé, pas peaufiné du tout, avec de gros trous, mais qui te donnera le point de vue que j'adopte...

1970-1995 : début des ordinateurs (plus répandu), BBS, début du courriel, message en ligne (je ne me souviens plus du nom), AOL, Compuserve, etc. Point culminant : arrivée massive des ordinateurs personnels et Internet pour tout le monde.

1995-2008 : outils logiciels variés et répandus, forum, clavardage, présentation électronique, projecteur LCD, réseaux, réseaux sans fil, etc. Point culminant : Moodle et les portables. Je te fais remarquer que Moodle est aux divers outils qui existaient auparavant ce qu’est Google Wave à ce qui existe actuellement... Non?

2009- ? : Tablette Pc, Dyknow, Moodle, Google Wave...

Amusant non?

Et voici le second indice :




Comme je suis très allumée, j'ai cru que le lien n'était pas bon.

Vous le voyez, vous, le lien entre Sports Illustrated, Moodle et Google Wave ? La tablette ? Ha !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Alors, ce matin, le Nado il a fini son cours rapidement et on s'est enfermé dans son bureau où il m'a exposé son idée.

Je suis encore sous le choc.

"Google wave, c'est le changement de paradigme du courriel. En éducation, il nous faut changer le paradigme du document."

Je lui laisse décrire son idée et vous dire le nom qu'il donne à ce nouveau type de document.

Moi, ce mélange futuriste d'ardoise électronique, Dyknow, Moodle, Google Wave, je l'ai appelé la Moodle Wave... et quand Jean-François m'a dit qu'il songeait rejoindre les collaborateurs de Moodle (Jean-François a collaboré à la traduction des premières versions de Moodle en français), je me suis dit que le futur n'est peut-être pas si lointain.

~~~~Et je fais la vague !~~~~

Commentaires

Gabriel a dit…
Intéressant! Ce billet vient de me faire découvrir Moodle! Ça me semble vraiment pertinent! Merci à cet ange ;) et à toi Missmath pour avoir partager un peu son idée et ce vidéo.
Missmath a dit…
Je ne pourrais plus avoir un cours sans avoir Moodle.

Mes étudiants non plus... hélas !

Ha !
Gabriel a dit…
Donc c'est bien Moodle?
Anonyme a dit…
Méfie toi Gaël !
Tant de compliments de la part d'une allumée,ce n'est pas très clair.
Ce message est un peu houleux .
M'sieur SVP a dit…
Pourquoi bouder mon plaisir ?

Je compte bien surfer sur cette vague de compliments...

Personnellement, concernant Wave, je reste dubitatif.
Il me manque quelques fonctionnalités pour en faire un outil convenable (vérouiller un contenu, ré-organiser les blips les uns par rapport aux autres, un peu comme le mode plan de Word... Oui, je sais, je n'utilise pas OpenOffice, je suis un vilain...).

Pour Moodle, je suis encore plus réservé : son ergonomie et son esthétisme me rebutent et ne me semblent pas propice à l'apprentissage...

Allez, je remonte sur mon petit nuage veiller sur vous autres... ;o))))
abcmaths a dit…
Je ne connais pas Moodle et je comprends mal l'anglais.
Suis-je attardé ?
Anonyme a dit…
Monsieur Marion, ne pas connaître Moodle, ce n'est pas dramatique. Vivre en France et comprendre mal l'anglais, c'est de la résistance et c'est pour cela que je vous aime !

Messages les plus consultés de ce blogue

Popboardz pour iPad

Une autre découverte de mon ami Jean-François. Popboardz est une simple application gratuite pour iPad.  Il s'agit en fait simplement d'un gestionnaire de contenu qui offre des fenêtres pouvant contenir des fichiers pdf, des documents, des vidéos, des images, des présentations, des sites Internet. Branché sur un projecteur, cette application permet de naviguer au cours d'une présentation selon les besoins de l'auditoire (ou les humeurs du présentateur). Cela reste bien magistral. Mais lorsque les étudiants s'emparent de cette application pour leur iPad, cela devient intéressant. Mikael a téléchargé l'application.  Il s'est présenté au cours avec dans une première fenêtre de l'application les notes de cours, dans l'autre la vidéo explicative des processus de résolution, dans l'autre la description de la tâche, dans l'autre une photo du tableau qu'il avait prise au cours précédent après avoir demandé des explications p

Arrimage difficile

"Avancez en arrière." Avec l'arrivée des réformés au Cégep, le MELS a décidé que c'était le tour du Cégep de se faire pousser dans sa "logique" du renouveau en moulant nos cours de mise à niveau non pas aux programmes vers lesquels ils mènent, mais en cohérence avec le programme du secondaire. Le Renouveau, en théorie On commence à apprivoiser les trois nouveaux profils mathématiques au secondaire : CST (Culture, société et technologie) : Axé sur la vie sociale, ce profil fera davantage appel à la statistique et aux mathématiques discrètes. On veut préparer les élèves à poursuivre dans le domaine des arts, de la communication ou des sciences humaines et sociales. TS (Technico-sciences) : Pour les « bidouilleux », les manuels, les ingénieux, ce profil met l’accent sur les études de cas, l’aptitude à repérer les erreurs, à établir des diagnostics, à dégager des processus mathématiques liés au fonctionnement ou à l’utilisation d’instruments liés à certa

Nombre curieux

Il y a quelques jours, nous recevions le Congrès de l'Association mathématique du Québec.  Lors de l'un des ateliers, Christian Côté présentait un nombre assez curieux pour qu'il plaise à mon collègue Pierre-Luc et qu'il me charme à son tour. Il se présente sous forme d'énigme. Est-il possible qu'un nombre irrationnel élevé à une puissance irrationnelle donne un nombre rationnel ? Nombre rationnel : Nombre pouvant s'écrire comme le rapport de deux entiers (une fraction quoi). Nombre irrationnel : Nombre qui n'est pas rationnel.  Dâh.  Les irrationnels les plus célèbres sont e, π, √2.