Passer au contenu principal

Compter des moutons

Commentaires

Anonyme a dit…
Est-ce un message pour nous signaler que tu es dans une passe de fatigue?

Sinon le vidéo est bon! ;-P
Missmath a dit…
Fatiguée, pas du tout.
Mais étant donné l'heure qu'il est et l'heure à laquelle je dois me retrouver en classe demain, oups je veux dire tout à l'heure, je pense que je serai fatiguée prochainement !

Pourvu que je ne m'endorme pas au beau milieu de mon cours...

(J'appréhende déjà le passage à l'heure d'été... quel supplice !)
Hortensia a dit…
Trop mignon!
Je vous conseille effectivement de ne pas de vous endormir en plein milieu du cours, surtout si c'est le premier, ça ne fait pas tellement bonne impression. J'ai déjà raconté sur mon blogue que des étudiants étaient arrivés hilares à mon cours parce que, juste avant, leur professeur de bio s'était endormi en avant pendant qu'ils faisaient un travail pratique. Il paraît qu'il avait même la petite goutte de bave qui lui perlait à la lèvre. J'ai bien sympathisé avec ce pauvre homme en pensées!
Missmath a dit…
Houhouhou... la honte...

(Non, non, je n'écrirai pas qu'il y a des photos qui se perdent, non, non, je ne l'écrirai pas.)

Messages les plus consultés de ce blogue

Popboardz pour iPad

Une autre découverte de mon ami Jean-François. Popboardz est une simple application gratuite pour iPad.  Il s'agit en fait simplement d'un gestionnaire de contenu qui offre des fenêtres pouvant contenir des fichiers pdf, des documents, des vidéos, des images, des présentations, des sites Internet. Branché sur un projecteur, cette application permet de naviguer au cours d'une présentation selon les besoins de l'auditoire (ou les humeurs du présentateur). Cela reste bien magistral. Mais lorsque les étudiants s'emparent de cette application pour leur iPad, cela devient intéressant. Mikael a téléchargé l'application.  Il s'est présenté au cours avec dans une première fenêtre de l'application les notes de cours, dans l'autre la vidéo explicative des processus de résolution, dans l'autre la description de la tâche, dans l'autre une photo du tableau qu'il avait prise au cours précédent après avoir demandé des explications p

Nombre curieux

Il y a quelques jours, nous recevions le Congrès de l'Association mathématique du Québec.  Lors de l'un des ateliers, Christian Côté présentait un nombre assez curieux pour qu'il plaise à mon collègue Pierre-Luc et qu'il me charme à son tour. Il se présente sous forme d'énigme. Est-il possible qu'un nombre irrationnel élevé à une puissance irrationnelle donne un nombre rationnel ? Nombre rationnel : Nombre pouvant s'écrire comme le rapport de deux entiers (une fraction quoi). Nombre irrationnel : Nombre qui n'est pas rationnel.  Dâh.  Les irrationnels les plus célèbres sont e, π, √2.

Mathématiques inutiles

À quoi servent les mathématiques que nous apprenons à l’école ? La question est tout simplement brutale. Au tout début de ma carrière, il y a quelques centaines d’année, j’ai lu un livre fort intéressant dont je n’ai hélas gardé aucune référence. Dans mon souvenir, il avait été écrit par Stella Baruk et la couverture était bleue !!! On y décrivait le mathématicien comme un schizophrène et on suggérait aux élèves de décontenancer leurs professeurs de mathématique en leur demandant à quoi cette discipline servait dans la vraie vie. Or, le mathématicien vit dans sa réalité toute mathématique. Il voit des mathématiques partout. Tout est mathématique, même Dieu ! C'est Galilée qui disait que le livre de la nature est écrit par un mathématicien. Mais, dans les faits, concrètement, à quoi ça sert ? Bien sûr, rares sont les recherches en sciences qui ne s’appuient pas sur des modélisations mathématiques. La mathématique devient l’outil par excellence pour la description,